8 pistes de ski hors de France à essayer absolument cet hiver

Michael
par Michael Hegenauer / Aleksandra Sowa
Editor-in-Chief KAYAK MGZN

L’hiver peut commencer. Du moins pour ceux déjà prêts à arpenter les pentes. La Plagne, les Arcs, Val Thorens ou Chamonix n’ont plus de secrets pour vous ? Laissez place à la nouveauté cet hiver avec nos 8 suggestions.

Si vous lisez cet article c’est que vous êtes un mordu de sports d’hiver. Ça tombe bien, nous aussi. La saison n’a pas encore débuté que nous rêvons déjà de neige fraîche, de descentes sans fin dans la poudreuse, de pistes impeccables et de hors-piste pour les plus téméraires. Sans oublier les chalets, les cheminées et la bonne bouffe.

Découvrez les 8 destinations ci-dessous : intéressantes, surprenantes (à moins que vous ne soyez déjà allé en Georgie), elles valent toutes le détour. Petit plus, vous n’aurez pas à dépenser des sommes colossales, surtout en Europe de l’Est où on peut skier à petits prix comparé à d’autres endroits. Alors prêt à découvrir nos suggestions pour la prochaine saison ?

1. Gröden et Val Gardena, Italie : confort aux Dolomites

Comment ne pas succomber au charme des Dolomites ? © nikolpetr/shutterstock.com

Les Dolomites sont-elles les plus belles montagnes des Alpes ? Les opinions sont diverses mais ce qui est sûr, c’est qu’elles font partie des plus beaux sommets de la région. Selva di Val Gardena (aperçu des pistes ici), petite ville italienne de 2700 habitants, vous accueille avec ses hôtels, ses auberges, ses restaurants et ses quelques bars. De là vous pourrez parcourir le Sella Ronda, un itinéraire de 40 km entourant le massif du Sella qui relie les domaines Val Gardena, Alta Badia et Val di Fassa.

Nouveau cet hiver :

  • Confort et rapidité grâce à la nouvelle télécabine Piz Seteur de 10 places. Les skieurs peuvent ainsi rejoindre les montagnes plus facilement.

🏂  Tarif pour 6 jours : forfaits à partir de 219 € (hors saison)

✈️  Comment s’y rendre :

A) En avion jusqu’à Innsbruck (environ à 120 km de Val Gardena) et en bus (infos et itinéraires ici)

B) En avion jusqu’à Vérone (environ à 190 km de Val Gardena) et en bus.

Vols pour Innsbruck et Vérone :

Réserver ou attendre ?
La Prédiction des prix KAYAK vous aide à décider s’il vaut mieux réserver ou attendre. N’oubliez pas de créer une alerte de vol afin d’être informé sur les fluctuations de prix.

2. Białka Tatrzańska, Pologne : ski et détente

Et pourquoi pas passer ses vacances d’hiver en Pologne ? © mkos83/shutterstock.com

Białka Tatrzańska , située dans les Hautes Tatras, est depuis plusieurs années déjà en tête du classement des meilleures stations de ski polonaises. Son infrastructure et ses pistes de qualité sont particulièrement appréciées des amateurs de sports d’hiver. Ne vous attendez donc pas à slalomer seul sur les pistes en haute saison : la région attire les foules. Cela dit, après une journée bien remplie les possibilités de détente sont nombreuses.

Pourquoi aller à Białka Tatrzańska cet hiver ?

  • À Białka Tatrzańska détente est synonyme de thermes. Après une journée sur les pistes, relaxez-vous à Terma Bania. La station thermale vous propose deux bassins, l’un à l’extérieur et l’autre à l’intérieur. L’eau d’une température variant entre 34°C et 38°C à la surface, est puisée à 2 500 mètres de profondeur à une température de 72°C. Les tarifs varient selon le jour de la semaine et la zone choisie : pour 4h 30, l’entrée peut coûter entre 45 et 60 Zloty, soit environ entre 10 et 14 €.
  • Fatigué de toujours skier sur les mêmes pistes ? Cela ne risque pas de vous arriver avec le forfait TatrySki, qui vous donne accès à plusieurs autres domaines en Pologne et en Slovaquie (Kotelnica, Kaniówka, Bania, Litwinka, Czarna Góra, Koziniec, Palenica, Jurgów, Bachledova (en Slovaquie).

🏂  Tarif pour 6 jours : forfaits à partir de 405 Zloty (environ 95 €)

✈️  Comment s’y rendre :  En avion jusqu’à Cracovie et en voiture de location.

Vols pour Cracovie :

3. Jasná, Slovaquie : skiez à petits prix

Jasná et le mont Chopok, à 2000 mètres d’altitude © Niyazz/shutterstock.com

Après un petit séjour en Pologne, pourquoi ne pas en profiter pour vous rendre en Slovaquie ? Depuis Białka Tatrzańska, il est possible de rallier Jasná en moins de 2h de route. Jasná avec environ 49 km de pistes adaptées à plusieurs niveaux, est le domaine skiable le plus grand et le plus moderne de Slovaquie. Le Chopok s’élève depuis les Basses Tatras, à plus de 2000 mètres d’altitude. Sur 1061 mètres séparant montagne et collines, ce sont des kilomètres de pistes qui n’ont rien à envier aux Alpes. Aux pentes raides et descentes freeride s’ajoute le Funpark aux pieds des pistes.

Pourquoi aller à Jasná cet hiver ?

  • Jasná accueille de nombreux événements freeride. En vous y prenant à l’avance, vous pourrez même observer des champions du monde de freeride en action lors des compétitions.
  • Les skieurs avancés pourront s’aventurer sur le côté nord de la montagne, parsemé de descentes raides.
  • Les débutants trouveront leur bonheur sur la poudreuse côté sud.

🏂  Tarif pour 6 jours : forfaits à partir de 138 € (prix pour la saison 2016 – 2017)

✈️  Comment s’y rendre :  En avion jusqu’à Bratislava ou Cracovie et en voiture de location (à partir de Cracovie ou Bratislava)

Vols pour Cracovie et Bratislava :

Vous êtes d’avis qu’il est encore trop tôt pour parler d’hiver ? Consultez ces 7 destinations qui vous aideront à passer de l’été à l’hiver tout en douceur.

4. Goudaouri, Géorgie : le joyau du Caucase

Envie de changement ? Essayez la Géorgie ! © Evgeny Eremeev/shutterstock.com

Passer des vacances d’hiver en Géorgie implique de s’organiser un peu plus à l’avance. Mais une chose est sûre, ça en vaut la peine ! La station de ski de Goudaouri se situe à proximité d’une des plus hautes montagnes du pays : le mont Kasbek (5033 mètres d’altitude). Le domaine offre une infrastructure correcte, la météo est souvent de la partie et les pistes ne sont pas bondées. Que demander de plus ?

Pourquoi aller à Goudaouri cet hiver ?

© Vidéo YouTube : Octavian Greculetz

  • Héliski: Goudaouri abrite des pistes excellentes pour les amateurs de neige de qualité. Les skieurs expérimentés en quête d’adrénaline peuvent rejoindre certaines pistes en hélicoptère. Trop extrême pour vous ? Le parapente vous tente peut-être plus ?
  • Ne manquez pas d’aller au parc national de Kazbegi. Vallées dignes de contes de fées, ravins, chutes d’eau et sources d’eau chaude forment des paysages à couper le souffle. Vous pourrez réserver une excursion d’une journée une fois sur place.

🏂  Tarif pour 6 jours : forfaits à partir d’environ 55 € (prix pour la saison 2016 – 2017)

✈️  Comment s’y rendre : En avion jusqu’à Tbilissi ou éventuellement Kutaissi. Selon votre aéroport d’arrivée, un transfert vers Goudaouri vous reviendra entre environ entre 50 et 120 €.

Vols pour Kutaissi et Tbilissi :

5. Livigno, Italie : découvrez le petit Tibet

Shopping (sans TVA) et sports d’hiver à Livigno © marchello74/shutterstock.com

Les locaux l’appellent « Piccolo Tibet », petit Tibet. La ville doit ce surnom à son climat : avant la construction du tunnel Munt La Schera en 1954,  Livigno était coupée du monde pendant plus de 9 mois dans l’année. La station de ski nichée entre deux montagnes (Mottolino et Carosello), abrite un total de 115 km de pistes.
Livigno est le lieu idéal pour profiter des joies de l’après-ski. Le temps y est agréable et la nourriture excellente. Goûtez au Bombardino, un cocktail italien et au Pizzocheri, un plat de pâtes de la région.

Pourquoi aller à Livigno cet hiver ?

  • Freeride : Livigno est la destination parfaite pour tous ceux qui veulent s’aventurer sur la poudreuse à l’écart des pistes. Tous les dimanches de 17h à 19h à Birrifico, les skieurs freeride expérimentés donnent des informations sur les précautions de sécurité, les équipements freeride et répondent aux questions.
  • Skipass free : Vous êtes un amateur de sports d’hiver et comptez vous rendre à Livigno plusieurs fois dans l’année quelle que soit la météo ? Le Skipass free de Livigno vous intéressera certainement. L’hébergement dans la plupart des établissements est inclus dans ce forfait.

🏂  Tarif pour 6 jours : forfaits à partir de 197 € (hors saison)

✈️  Comment s’y rendre : En avion jusqu’à Milan (Malpensa), Bergame ou Innsbruck et en bus (Livigno-Express) ou en voiture (location à Milan ou à Innsbruck).

Vols pour Milan et Innsbruck :

6. Patscherkofel, Autriche : la montagne d’Innsbruck

Innsbruck, ville pittoresque non loin des montagnes © Tatiana Popova/shutterstock.com

Innsbruck est connue pour être une ville étudiante, la capitale du Tyrol et une ville olympique. Mais c’est aussi une ville sportive active et animée : entourée de montagnes, elle offre un environnement adapté à tous types de sports tout au long de l’année. Les fans de sports d’hiver peuvent rapidement rejoindre les pistes, car les 9 stations de ski formant le OlympiaSkiWord  sont toutes desservies par le « skibus », une navette gratuite.
Le Patscherkofel avec ses 18 km de pistes, a accueilli les Jeux olympiques de 1964 et 1976. Cela ne l’empêche pas de convenir aux familles. À 1900 mètres d’altitude, les freestylers se réjouiront de réaliser leurs figures dans le SnowPark.

Pourquoi aller au Patscherkofel cet hiver ?

  • Depuis décembre 2017, un nouvelle télécabine de 10 places remplace 4 anciens télésièges.
  • Ce changement est positif pour les skieurs mais aussi pour l’environnement : le tracé de l’ancien télésiège laissera place à 30 000 m2 de forêt.
  • Un nouveau circuit de ski de randonnée partant de la station Olympiaexpress et menant jusqu’au sommet du Patscherkofel a vu le jour.

🏂  Tarif pour 6 jours : forfaits à partir de 144,50 € (hors saison)

✈️  Comment s’y rendre :  En avion jusqu’à Innsbruck

Vols pour Innsbruck :

7. Ischgl, Autriche : un classique

Ski et fête à Ischgl © Dreamer478/shutterstock.com

Ischgl est reconnue pour être animée tout au long de la saison. Cette dernière s’étend d’ailleurs sur plusieurs mois (cette année du 23/11/2017 au 01/05/2018). Elle est aussi célèbre pour ses ouvertures et clôtures de saison lors desquelles des stars d’envergure internationale se produisent. Les bars après-ski sont bondés : à 17h la fête commence et souvent ne prend fin qu’aux petites heures du matin. Mais Ischgl c’est d’abord et avant tout une excellente station de ski où skieurs et snowboarders trouveront leur bonheur.

Pourquoi aller au Patscherkofel cet hiver ?

  • La Silvretta Arena abrite 238 km de pistes, sans compter les possibilités hors pistes.
  • Les nouveautés sont toujours au rendez-vous : un nouveau télésiège 6 places, le Palinkopf D1 remplace depuis cet été l’ancien (vieux de 20 ans). Cet investissement de 12 millions d’euro permet aux skieurs d’atteindre 2413 mètres d’altitude en moins de 6 minutes.

🏂  Tarif pour 6 jours : forfaits à partir de 222,50 €

✈️  Comment s’y rendre : En avion jusqu’à Innsbruck et en voiture de location, en taxi ou en bus. Une fois à Innsbruck, vous pouvez également prendre le train jusqu’à la station Landeck-Zams puis le bus 4240 direction Paznaun (pour rallier les stations See, Kappl, Ischgl et Galtür)

Vols pour Innsbruck :

8. Sölden, Obergurgl-Hochgurgl, Autriche : 2 en 1

Obergurgl (photo) se trouve à 20 minutes de route de Sölden © Tatiana Popova/shutterstock.com

Découvrez les plaisirs de l’hiver dans la vallée de l’Ötztal dans le Tirol. Vous pourrez y pratiquer ski de randonnée, promenades en raquettes et ski de fond (150 km). Mais ce n’est pas tout : 200 km de chemins de randonnée et des activités de détente (Aqua Dome par exemple) vous y attendent. Sans oublier que cet hiver il vous est possible de faire d’une pierre 2 coups : un forfait vous donne accès à Sölden mais aussi à Obergurgl-Hochgurgl.

Pourquoi aller à Öztal cet hiver ?

  • À partir du 16 novembre 2017 et jusqu’au 22 avril 2018, Sölden et Obergurgl-Hochgurgl offrent un ticket remontée pour les deux stations pour l’achat d’un forfait d’au moins 3 jours.
  • Vous bénéficiez au total de 254 km de pistes et de 56 remontées mécaniques.
  • Le plus : de nombreuses pistes et remontées mécaniques sont déjà disponibles en début de saison.
  • Vous pouvez choisir entre Sölden ou Obergurgl-Hochgurgl, où vous pourrez trouver plus de calme.
  • Grâce au « Skibus », vous pourrez vous rendre d’une station à l’autre en 20 minutes.
  • À Sölden la vie nocturne est plus animée dans les hôtels plutôt que dans les bars.

🏂  Tarif pour 6 jours : forfait à partir de 257 €

✈️  Comment s’y rendre :  En avion jusqu’à Innsbruck et en train. Ce dernier vous amènera jusqu’à la station Ötztal-Bahnhof d’où vous pourrez prendre le bus ou un taxi.

Vols pour Innsbruck :

 

Nom, email ou commentaire non valide.