Quel est l’impact du Brexit sur les recherches de vols ?

Les recherches de vols entre le Royaume-Uni et les autres pays de l’Union Européenne et vice versa ont grimpé en flèche le jour où les résultats du référendum britannique ont été annoncés. Nous avons analysé nos données afin d’évaluer l’impact sur les voyageurs et sur le Royaume-Uni en tant que destination.

Augmentation des recherches de vols depuis l’UE vers le Royaume-Uni

Les citoyens européens seraient-ils soudain pressés de visiter le Royaume-Uni ? La perte de valeur de la livre suite au vote du Brexit semble avoir augmenté l’intérêt des touristes pour le Royaume-Uni.

Le 24 juin 2016, le jour de l’annonce des résultats, les recherches de vols entre l’UE et le Royaume-Uni se sont envolées – une augmentation de 42 % en moyenne par rapport à la moyenne obtenue les autres vendredis du mois de juin. Les recherches de vols depuis la France vers le Royaume-Uni arrivent largement en tête, avec une augmentation de 130 % entre le 23 et le 24 juin, et de 105 % entre le 24 et le 25 juin.

La veille de l’annonce des résultats, le 23 juin, il y a eu une hausse significative de 39 % dans les recherches de vols entre les pays européens et le Royaume-Uni. Les pays qui ont affiché les plus impressionnantes augmentations sont la République Tchèque (117 %) et la Belgique (92 %). Le seul pays qui n’a pas connu de hausse dans ses recherches de vols vers le Royaume-Uni est l’Italie qui enregistre même une baisse de 6 % ce jour-là.

Il est intéressant de noter que le 17 juin, une semaine avant que le référendum n’ait lieu, certains pays européens ont affiché des baisses visibles dans les recherches de vols vers le Royaume-Uni : la Grèce (-23 %), la Roumanie (-27 %) et la Suède (-27 %). Toutefois, la plupart des autres pays affiche un nombre de recherches positif, avec une augmentation de 27 % comparé à la moyenne des autres vendredis du mois.

Hausse des recherches depuis le Royaume-Uni vers les autres pays de l’UE

Les Britanniques souhaitent-ils visiter les autres pays européens avant que de nouvelles restrictions ne s’appliquent ?

Le 24 juin a également enregistré un important pic dans les recherches de vols depuis le Royaume-Uni vers les pays européens : une augmentation de 42 % en comparaison aux autres vendredis de juin. Entre le 23 et le 24 juin, les plus grosses augmentations ont pu être observées sur les recherches de vols vers la France (+134 %), la Roumanie (+111 %) et les Pays-Bas (+107 %).

Le 23 juin, veille des résultats, on a pu constater une augmentation générale de 35 % dans les recherches de vols depuis le Royaume-Uni vers l’UE. La Suède occupe le haut du tableau avec une hausse de 77 % des recherches de vols, suivie par le Portugal (+61 %) et les Pays-Bas (+57 %). Seul la Hongrie affiche des chiffres en baisse, avec une diminution de 25 %.

Le cas particulier des Etats-Unis

Probablement du fait de la baisse du cours de la livre sterling face au dollar, les recherches depuis les Etats-Unis vers le Royaume-Uni ont aussi augmenté de 54 % le 24 juin par rapport aux autres vendredis du mois de juin.

Parallèlement, le Royaume-Uni enregistre une hausse de 42 % dans ses recherches de vols vers les Etats-Unis. S’agissant du prix des billets d’avion, nous observons une augmentation de 31 % pour les vols du Royaume-Uni aux Etats-Unis par rapport au vendredi dernier (17 juin).

Et vous, le Brexit change-t-il vos plans de voyage ?

Remarque : Les données sont basées sur des recherches de vols effectuées sur KAYAK entre le 1er mai et le 25 juin 2016 pour des dates de voyage entre le 1er juin et le 25 juin 2016.