12 raisons d’aller au Sri Lanka : une pour tous les mois !

Avec un climat généralement chaud, un équilibre entre soleil et pluie tout au long de la journée et une grande variété d’attractions, le Sri Lanka invite à la découverte peu importe la saison.

Pas encore convaincu ? Ça tombe bien, nous vous avons dégoté 12 bonnes raisons de vous y rendre, une pour chaque mois de l’année. Vous changerez d’avis à coup sûr ! Lisez la suite et découvrez idées et astuces pour votre prochain voyage au Sri Lanka.

1. Janvier : participez au pèlerinage du pic d’Adam

Après l’effort, le réconfort : une vue magnifique vous attend au sommet du pic d’Adam.
Après l’effort, le réconfort : une vue magnifique vous attend au sommet du pic d’Adam.

Situé dans la province centrale du Sri Lanka, le pic d’Adam est une montagne sacrée inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et une destination populaire pour les touristes et les pèlerins bouddhistes, hindous, musulmans et chrétiens. Au sommet se trouve une trace de pas incrustée dans la roche appartenant à Bouddha, Adam ou Saint-Thomas, selon votre interlocuteur. Mais le panorama splendide qui se dessine du haut de la montagne vaut à lui seul le détour. L’ascension peut prendre jusqu’à 5 heures et attire particulièrement les foules de décembre à avril en période de pèlerinage. Gravissez le pic d’Adam avec les fidèles en janvier, de jour ou de nuit, pour assister au lever du soleil à l’est de la montagne une fois arrivé au sommet.

2. Février : visitez les hautes terres pendant la saison de la récolte du thé

Récolte du thé cultivé en terrasse : une scène typique dans la région de Nuwara Eliya.
Récolte du thé cultivé en terrasse : une scène typique dans la région de Nuwara Eliya.

Février annonce le début de la saison sèche dans les régions montagneuses du centre sud. C’est donc la période idéale pour visiter les populaires plantations de thé qu’on retrouve à Nuwara Eliya par exemple. Ralliez la ville en train au départ de Colombo, avant de prendre un tuk-tuk pour rejoindre la campagne en passant par les routes sinueuses et en admirant le paysage unique. Découvrez un des nombreux producteurs de thé de la région, comme Mackwood’s Fine Tea qui fait partie des plus connus. Apprenez comment le thé est cultivé, récolté et exporté en visitant les installations et le musée. Pour finir votre visite en beauté, dégustez un morceau de gâteau et une tasse du précieux breuvage. Sur le chemin du retour, arrêtez-vous sur le bord de la route pour acheter quelques fruits et légumes auprès des marchands ambulants.

3. Mars : nagez avec les baleines bleues et les tortues

En mars, nagez avec les tortues !
En mars, nagez avec les tortues !

Certains disent qu’en voyageant on se sent petit : c’est d’autant plus vrai lorsqu’on nage dans l’océan aux côtés d’une baleine bleue. C’est entre les mois de février et d’avril qu’il est le plus propice de s’adonner à cette activité. Partir au Sri Lanka en mars est donc le moment parfait. De plus, ce mois est considéré comme étant idéal pour visiter le Sri Lanka, réputé pour avoir une météo variant fortement d’une région à l’autre. En mars les conditions climatiques sont les meilleures partout à travers le pays.

4. Avril : plongez dans l’ambiance festive du Nouvel An tamoul et cinghalais

Avril pointe le bout de son nez et vos résolutions du Nouvel An sont déjà aux oubliettes ? Voilà votre chance ! Envolez-vous pour le Sri Lanka et reprenez tout à zéro lors des célébrations du Nouvel An tamoul et cinghalais. L’« Avurudu » pour les bouddhistes cinghalais et le « Puththandu » pour les hindous tamouls tombent tous deux le 14 avril. Le Sri Lanka est le seul pays à célébrer ces deux événements au même moment. Festivités colorées, cérémonies et cuisine traditionnelle vous attendent.

5. Mai : envolez-vous à petit prix

Si vous voulez visiter le Sri Lanka mais que votre budget vous freine, songez à vous y rendre en mai. Selon nos données pour 2017, le prix moyen pour un vol aller-retour Paris – Colombo s’élevait à 424 € en mai. Consultez ces données par vous-même sur KAYAK Trends, dans la section « Aperçu des prix ».

6. Juin : farniente sous le soleil de la côte est

Explorez les plages de la côte est du Sri Lanka, qui elles aussi valent le détour.
Explorez les plages de la côte est du Sri Lanka, qui elles aussi valent le détour.

La mousson se déroule deux fois au Sri Lanka, chaque fois dans une partie différente du pays. Résultat, vous êtes sûr d’avoir du soleil quelle que soit la période de l’année. Les plages les plus populaires du pays sont peut-être celles du sud et de l’ouest, mais celles de la côte est valent totalement le détour, particulièrement en juin. Contrairement aux plages du sud, qui subissent la mousson en juin et qui attirent les touristes le reste de l’année, celles de l’est sont davantage préservées et vous entraînent hors des sentiers battus.

7. Juillet : assistez au festival Esala Perahera à Kandy

Kandy est envahie par une une ambiance festive lors du festival de la Dent sacrée
Kandy est envahie par une une ambiance festive lors du festival de la Dent sacrée

Située au centre sud du Sri Lanka, la ville de Kandy est une destination appréciée des touristes tout comme des habitants. Elle abrite le temple bouddhiste le plus populaire du pays Sri Dalada Maligawa, aussi connu sous le nom de temple de la Dent pour la relique de la dent qu’il abrite, qui selon la légende appartiendrait à Bouddha. Chaque année au mois de juillet ou d’août, une ambiance festive envahit la ville pendant 10 jours lors des célébrations de la « Esala Perahara », le festival de la Dent sacrée. Danseurs, joueurs de tambour, jongleurs de feu et acrobates défilent, guidés par un éléphant portant une réplique de la fameuse dent. Le temple se pare également de ses plus beaux atours à cette période.

8. Août : observez les léopards au parc national de Yala

Ne manquez pas d’entreprendre un safari dans le parc national de Yala.
Ne manquez pas d’entreprendre un safari dans le parc national de Yala.

Si vous adorez les félins, visitez le Sri Lanka au mois d’août. La période est idéale pour repérer les léopards (et d’autres animaux) au parc national de Yala, un des lieux abritant le plus de léopards dans le monde. Situé dans la partie sud du pays, le parc regroupe cinq districts et offre aux visiteurs un total de 13 000 hectares de terres protégées à explorer. En plus des léopards, le parc national de Yala abrite des éléphants, des paresseux, des paons et des crocodiles.

9. Septembre : assistez à la migration des éléphants vers Minneriya

Chaque année pendant la saison sèche, des centaines de troupeaux d’éléphants se réunissent autour du point d’eau artificiel du parc national de Minneriya. Ce dernier rassemble plus d’éléphants que partout ailleurs en Asie. Minneriya se trouve au nord de Kandy, au coeur du Sri Lanka. La saison sèche se déroule entre mai et septembre dans cette région. Septembre est donc le mois parfait pour observer la migration de ces animaux avant que la mousson ne s’installe et ne les disperse.

10. Octobre : le Triangle culturel à vous tout seul

 Polonnaruwa est un des nombreux sites du pays inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Polonnaruwa est un des nombreux sites du pays inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le Triangle culturel du Sri Lanka rassemble plusieurs points d’intérêt majeurs, incluant les villes de Kandy, Anuradhapura, et Polonnaruwa ainsi que des attractions comme le temple de Dambulla et la forteresse de Sigiriya. Tellement populaires qu’elles sont parfois bondées, ces attractions sont plus agréables à visiter en octobre pour éviter les foules qui se dirigent vers la région lors de la saison sèche. Octobre est connu pour être un mois pluvieux dans cette partie du pays mais n’ayez crainte : le temps sri lankais imprévisible vous réserve quand même quelques rayons de soleil.

11. Novembre : découvrez les villes du pays sans les foules

Galle, le berceau de la pêche traditionnelle sri lankaise sur pilotis.
Galle, le berceau de la pêche traditionnelle sri lankaise sur pilotis.

Alors que la mousson bat son plein dans le nord, mettez le cap sur les côtes sud et ouest du pays. La capitale Colombo regorge d’endroits incontournables comme le musée national de Colombo pour un peu de culture, la Barefoot Gallery et son café pour du shopping, et le Cloud Red pour un bon cocktail et une photo Instagram réussie. À trois heures de route au sud de Colombo, la ville côtière de Galle vaut également le détour. Connue comme étant le berceau de la pêche traditionnelle sri lankaise sur pilotis, la cité porte encore les traces des influences portugaises, hollandaises et anglaises sur son architecture.

12. Décembre : profitez des plages du sud et de l’ouest du pays

En décembre profite du soleil sur les plages des côtes sud et est.
En décembre profite du soleil sur les plages des côtes sud et est.

Il fait froid, Noël approche… Pas suprenant que décembre soit un mois prisé des voyageurs pour partir au Sri Lanka. Là-bas il fait chaud pendant la journée, les soirées sont douces et les paysages verdoient après le passage de la mousson. Les meilleurs endroits pour profiter du soleil sont alors les plages des côtes sud et est, comme Unawatuna et Mirissa qui offrent le cadre rêvé pour se relaxer.

Alors convaincu ? Commencez vos recherches et planifiez votre prochain voyage au Sri Lanka sur www.KAYAK.fr.

Remarque : Les tarifs se basent sur les données les plus récentes récoltées sur KAYAK.fr. Le prix le moins cher apparaît toujours en premier, quelles que soient les dates mentionnées. Tous les prix s’entendent en euros. Les prix des vols s’entendent pour un aller-retour en classe économique. Les prix d’hôtels correspondent au tarif de base pour une nuit en chambre double, toutes taxes comprises. Les prix sont sujet à évolution et peuvent ne plus être disponibles.

Nom, email ou commentaire non valide.

Google+