Le tour du monde des vignobles par KAYAK.fr

Le moteur de recherche dédié au voyage dévoile les meilleures périodes et les tarifs pour partir à la découverte des vignobles de France et du monde entier.

  • Porto est accessible, au mois de mars, moyennant environ 70 € pour un vol aller-retour.
  • Partir à la découverte des vignobles californiens coûte en moyenne 514 € pour un aller-retour au mois de mars.
  • Pau est la destination viticole la plus accessible de la sélection : environ 84 € pour une nuit dans un hôtel 3*/4*.

Paris, le 21 septembre 2018 Que l’on soit amateur ou expérimenté, le monde viticole est une invitation au voyage à lui seul, à la confluence de saveurs, de terroirs et de savoir-faire singuliers. KAYAK.fr, le moteur de recherche dédié au voyage, dévoile les mois les plus propices et les plus abordables pour partir à la découverte des vignobles du monde entier et l’étude révèle que, pour certaines destinations, ce sont bien souvent les mêmes mois !

Tour du monde des vignobles : des voyages toute l’année

Pour profiter des beaux jours et des vignobles verdoyants de Porto, il faut s’y rendre en mars. Un billet aller-retour revient en moyenne à 70 € et permet de visiter Douro où se trouvent les meilleurs crus du pays.

Madrid est également une destination viticole d’exception : il faudra compter 95 € en moyenne pour s’y rendre en mai et profiter, en plus, des beaux jours.

Les amoureux de l’Italie pourront explorer la campagne toscane dans la région de Chianti, en choisissant de partir en mars pour Florence à environ 133 € aller-retour.
En mars, San Francisco ouvre ses portes pour 514 € aller-retour en moyenne. Une belle occasion de découvrir les vins californiens au milieu des paysages de Napa et Sonoma Valley, située à moins d’une heure en voiture du Golden Gate.

En avril, les voyageurs auront tout intérêt à se rendre à Francfort pour environ 150 € aller-retour et profiter, par exemple, d’une escapade dans la région viticole de Rheingau.

Mai est le mois parfait pour profiter de la fin des vendanges dans l’hémisphère Sud. Un aller-retour pour Santiago à cette période coûte en moyenne 651 €. Les voyageurs combinent ainsi économies et découverte des vignobles chiliens. En mai, il est également possible de s’initier aux cépages argentins à Buenos Aires pour 678 € l’aller-retour en moyenne, de quoi s’autoriser un road-trip sur la route des Andes qui regorge de vignobles.

De l’autre côté du Pacifique, Pékin révèle les multiples facettes de sa région pour environ 429 € l’aller-retour en mai. Au programme, un vaste étendu de cépages à découvrir à moins de deux heures de la capitale, dans la province d’Hebei.
L’Océanie regorge elle aussi de trésors viticoles. Pour partir à Auckland en mars, pendant les vendanges des vignobles néo-zélandais, il faudra débourser environ 818 €. Melbourne se visitera quant à elle plutôt en mai pour faire des économies et bénéficier d’un vol à 824 € environ.
Enfin, pour explorer les exploitations viticoles sud-africaines au meilleur moment, il faudra s’y rendre en juin : un aller-retour coûte alors 573 € en moyenne.

Tour de France des vignobles : pour séjourner au plus près des exploitations

Souvent associée à la France, la viticulture est une invitation au voyage, au dépaysement et à l’éveil des saveurs.

La région Grand Est est réputée pour ses crus puissants et ses crémants uniques. Pour visiter ses plus beaux vignobles, il faudra séjourner, soit dans la capitale alsacienne, moyennant 99 € environ par nuit à l’hôtel, soit à Reims où la chambre double est proposée autour de 105 € pour une nuit.

Le Sud-Ouest, avec son climat privilégié et ses vignobles d’exception, ne cesse de séduire les voyageurs. Les exploitations bordelaises, reconnues mondialement pour les crus uniques qu’elles offrent, font partie des lieux incontournables de la région. Pour les découvrir, il faudra compter en moyenne 109 € par nuit pour une chambre double dans un hôtel 3 ou 4 étoiles à Bordeaux.

Situées dans la quatrième région viticole de France en volume d’exploitation, Toulouse et Pau sont  les destinations où l’on trouve les hôtels les plus abordables parmi la sélection. La nuit dans un établissement 3 ou 4 étoiles à Pau est proposée, en moyenne, à 84 €. Pour séjourner à Toulouse, il faudra compter environ 87 € par nuit.

Sur la Côte d’Azur, Marseille et Aix-en-Provence ne sont pas en reste en ce qui concerne les vignobles. Pour y visiter les plus belles exploitations, il faudra s’acquitter d’une nuit d’hôtel pour 100 € environ à Marseille et 120 € en moyenne à Aix-en-Provence.

John-Lee Saez, Directeur Général KAYAK pour l’Europe, commente : « C’est un fait : la France est mondialement connue pour sa richesse viticole et son expertise en ce qui concerne le vin. Néanmoins, d’autres pays développent également ce marché et produisent, eux aussi, des cépages de qualité. KAYAK.fr propose aux voyageurs de trouver la période idéale pour découvrir les vignobles du monde entier et faire, par la même occasion, des économies ! »

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse ici.

Note aux rédacteurs : Les prix des vols sont basés sur les recherches de vol effectuées sur KAYAK.fr entre le 01/07/2016 et le 21/12/2017 pour des séjours prévus en 2017. Les prix indiqués sont des moyennes de prix et sont convertis du dollar (USD) à l’euro (EUR) à partir du taux de conversion moyen sur l’année 2017. Les prix sont susceptibles de changer, peuvent varier ou ne plus être disponibles. Les économies ne sont pas garanties.
Les prix des hôtels sont basés sur des recherches d’hôtel effectuées par KAYAK France entre le 01/01/2018 et le 02/09/2018 pour des séjours sur toute l’année 2018. Les prix indiqués sont des moyennes de prix pour une chambre double, par nuit, dans un hôtel 3 ou 4 étoiles. Les prix sont sujets à modification et peuvent ne plus être disponibles. Les économies ne sont pas garanties.