Les coûts secrets des compagnies aériennes : jusqu’à 70 € de plus pour choisir son siège !

KAYAK.fr dévoile les tarifs proposés par certaines compagnies pour bénéficier de certains services ou pallier les imprévus.

  • Chez Ryanair, changer le nom de la réservation peut coûter jusqu’à 115 €, soit 7 fois le prix de leur billet le moins cher
  • Il faudra compter jusqu’à 155 € pour faire voyager un enfant de moins de 2 ans avec Vueling
  • Le tarif pour la réservation d’un siège avec plus d’espace pour les jambes peut atteindre 70 € avec Air France

Paris, le 10 septembre 2018 Il est aujourd’hui de plus en plus simple d’organiser des vacances aux meilleurs prix. Mais, si les prix des vols constituent un budget conséquent pour la plupart des voyageurs, parfois, des frais imprévus peuvent s’ajouter à la note !

KAYAK.fr, le moteur de recherche dédié au voyage, a recensé les tarifs proposés par plusieurs compagnies aériennes pour s’acquitter de services spécifiques comme le bagage en soute, la modification du nom sur le billet ou le prix du billet pour un enfant de moins de 2 ans.

Low-costs : jusqu’à 120 € pour une valise en soute

Une erreur de nom sur le billet ? Un bagage supplémentaire à emporter ? Un voyage peut avoir son lot d’imprévus, et ceux-ci peuvent parfois coûter cher ! Par exemple, si modifier une petite faute d’orthographe sur un billet est le plus souvent gratuit, le tarif pour changer le nom de la réservation peut varier en fonction des compagnies, pouvant aller jusqu’à 115 € avec Ryanair, soit plus de 7 fois le prix du billet le moins cher proposé par la compagnie, indiqué à partir de 14,99 €. Pour un changement de vol, les prix varient également : entre 21 € et 65 € en plus de l’écart de prix entre les deux billets pour easyJet, 50 € en plus de l’écart de prix chez Transavia et Vueling, entre 35 € et 65 € avec Ryanair. Enfin, Norwegian impose entre 55 € et 100 € en plus de l’écart de prix .

Qui dit voyage dit bagage ! On privilégie généralement des billets avec un bagage inclus mais qu’en est-il du prix lorsqu’il faut s’acquitter d’une valise supplémentaire ? La pièce supplémentaire excède rarement les 50 €, mais chez Norwegian, le prix pour bénéficier d’un bagage en soute peut grimper jusqu’à 120 €.

Les jeunes parents ne le savent pas toujours mais voyager avec son bébé induit souvent un coût supplémentaire. Pour les vols intérieurs, le billet du nourrisson est gratuit avec Norwegian et s’élève à 10 % du billet adulte pour les vols internationaux. Globalement, sur les autres compagnies, un enfant de moins de 2 ans sera accueilli pour moins de 30 €, exception faite pour Vueling où le prix du billet peut s’élever à près de 155 € pour certaines destinations.

Compagnies traditionnelles : jusqu’à 70 € pour le choix de son siège

Un voyage à reporter ? En fonction de la catégorie choisie lors de la réservation, le changement de vol peut être effectué, moyennant un certain coût. En s’y prenant suffisamment tôt, certaines compagnies comme Air France ne tarifent aucun frais de dossier et si la modification est effectuée le jour du vol, les frais de dossier s’élèvent jusqu’à 15 €. Outre le prix de la modification, Etihad majore ses frais de gestion d’environ 10 %, si la date du vol est trop proche (moins de 96 heures). Dans tous les cas, il faudra payer la différence entre les deux vols si les prix ont augmenté entre temps.

En revanche, pour la majorité des compagnies traditionnelles, aucun changement de nom (en dehors d’une correction orthographique) n’est applicable sur un billet. Il faudra donc s’acquitter de l’annulation de la réservation en plus du prix d’un nouveau billet.

Les compagnies traditionnelles font aussi voyager les bébés, mais à quel prix ? Si l’enfant passe le vol sur les genoux de son accompagnateur, le prix du billet est fortement réduit sur la plupart des compagnies aériennes. Pour Etihad et British Airways, le prix du vol pour un enfant de moins de 2 ans n’excède pas les 20 % du billet adulte. Pour un voyage sans siège, Singapore Airlines facture en moyenne un maximum de 50 % du billet adulte. Sur Air France, cette modalité de voyage offre une réduction sur le prix du billet adulte.
Pour bénéficier d’un siège pour le bébé, la plupart des compagnies aériennes offrent des réductions moins importantes. Ainsi, Etihad propose les sièges à environ 75 % du prix total et British Airways fait payer environ 70 % du prix appliqué à un adulte sur les vols long-courriers. La compagnie britannique ne fait aucune réduction pour les enfants sur ses vols court-courriers. S’ils voyagent avec Air France, les parents qui souhaitent emmener avec eux leur bébé devront quant à eux débourser jusqu’à 85 % du prix d’un billet adulte pour leur bambin.

Enfin, pour être à l’aise tout au long du vol, le choix du siège est essentiel. Cependant, il a un coût : en fonction de la destination et de l’itinéraire, le tarif pour bénéficier d’un siège avec plus d’espace pour les jambes peut aller jusqu’à 70 € avec Air France !

John-Lee Saez, Directeur Général KAYAK pour l’Europe, commente: « Lorsqu’on réserve un vol, des coûts additionnels, établis par les compagnies aériennes, peuvent rapidement faire grimper la facture des voyageurs. Pour anticiper ces surprises, KAYAK a mis en place des outils comme le “calculateur de frais de bagages” pour afficher ce coût caché directement dans ses résultats. »

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse ici.

Note aux rédacteurs : Les prix indiqués dans les tableaux se basent sur des recherches effectuées par KAYAK sur les sites internet des différentes compagnies aériennes citées dans cet article entre le 28/08/2018 et le 03/09/2018. Les prix sont sujets à modification et peuvent ne plus être disponibles.