10 destinations, 11 vols et 30 nuits : prêt pour un tour d’Europe nouvelle génération ?

par Yannick Boeck-Chenevier

Ces derniers temps, on parle beaucoup de la fragilité de l’Europe. Mais quoi de mieux pour se rapprocher les uns des autres, que de voyager à travers l’Europe et de rencontrer ses voisins ? Découvrez notre Eurotrip en 10 étapes. C’est parti…

Dans la foulée du Brexit, du 60ème anniversaire de l’Union Européenne et des élections mouvementées dans plusieurs États clés, on a vu ressurgir des idées isolationnistes qui menacent le concept même de l’Europe.

Chez KAYAK, nous sommes convaincus que c’est en voyageant, en étant confrontés à d’autres cultures, mentalités et personnes que nous arriverons à mieux comprendre les autres, à cultiver notre sens de l’empathie et à forger des liens durables. Le voyage est un incroyable catalyseur qui nous rapproche et nous permet de partager nos idées, nos cultures et bien sûr, nous-mêmes.

Combien de relations créées, d’amitiés forgées, d’histoires d’amour commencées, de sourires échangés et de souvenirs créés lors de voyages en Europe ? Une multitude.

Je viens d’une famille multiculturelle qui m’a transmis l’amour du voyage. Quand j’étais petit, j’étais impressionné par les aventures de voyage de mes parents à travers l’Europe et des bons moments qu’ils avaient passés avec leurs amis, passant d’un train à l’autre dans plusieurs pays du continent.

Prendre le train est maintenant presque une chose du passé. C’est une manière unique d’explorer l’Europe, qui convient à un type de voyageur en particulier : celui pour qui la route est plus importante que la destination.

Berlin © Public Domain/Pixabay.com | Barcelone © Alexandr23/Shutterstock.com

Hôtels à Berlin dès 7 €Hôtels à Barcelone dès 11 €

La plupart d’entre nous prennent aujourd’hui l’avion. Mais on ne veut pas simplement prendre l’avion, on veut le faire à petits prix. Les transporteurs low-cost, desservant plusieurs itinéraires à travers toute l’Europe, permettent au voyageur moderne de passer moins de temps sur la route, et donc de profiter davantage de la destination.

En d’autres termes, on peut faire la fête à Amsterdam ou Riga avant de se détendre sur la plage à Malte ou Barcelone le jour suivant, en toute tranquillité.

Comment s’y prendre ?

Comment débuter son Eurotrip des temps modernes ? Lors de la planification de l’itinéraire idéal, choisissez les lieux qui vous intéressent le plus avant de déterminer l’ordre dans lequel vous vous y rendrez. Et comment réaliser cela sans dépenser une fortune ?

En utilisant des outils comme KAYAK Explore et KAYAK Itinéraires, vous pouvez sélectionner votre ville de départ et voir vers quelles destinations vous pouvez partir et à quel prix. Et voilà, la première étape de votre Eurotrip est choisie. Facile, non ?

Grâce à KAYAK Explore, vous pourrez déterminer la seconde étape de votre voyage (ou trouver l’inspiration), ainsi de suite jusqu’à ce que vous ayez complété l’itinéraire parfait qui correspond aussi à votre budget.

Je me suis donné pour mission de visiter 10 destinations en plus de 30 jours sans dépenser plus de 1500 € pour les vols et l’hébergement. En utilisant l’outil de recherche multi-destinations, il est facile de réserver plusieurs vols directs vers 10 destinations européennes populaires pour moins de 750 €.

 

Comment faire ? Exemple d’itinéraire :

Copenhague © aripaceimilipseste/Shutterstock.com | Riga © Curioso/Shutterstock.com | Malte © Jaroslav Moravcik/Shutterstock.com

Hôtels à Copenhague dès 17 €Hôtels à Riga dès 19 €Hôtels à Malte dès 11 €

Voici un exemple d’itinéraire facile à planifier et à réserver. Incluant plusieurs grandes villes, il permet de voyager à travers l’Europe en visitant les meilleurs endroits du Vieux Continent.

Voici mon itinéraire: 

PARIS → BERLIN → ROME → MALTE → RIGA → COPENHAGUE → AMSTERDAM → LONDRES → DUBLIN → PORTO → BARCELONE → PARIS

  1. Paris – Berlin : 1er septembre → 93 €
  2. Berlin – Rome : 4 septembre → 53 €
  3. Rome – Malte : 7 septembre → 22 €
  4. Malte – Riga : 11 septembre → 104 €
  5. Riga – Copenhague : 13 septembre → 135 €
  6. Copenhague – Amsterdam : 16 septembre→ 79 €
  7. Amsterdam – Londres : 19 septembre → 25 €
  8. Londres – Dublin : 22 septembre → 24 €
  9. Dublin – Porto : 25 septembre → 38 €
  10. Porto – Barcelone : 28 septembre → 31 €
  11. Barcelone – Paris: 1er octobre → 23 €

Total : 627 €

Cet exemple est un des nombreux itinéraires que vous pourrez planifier. 10 destinations pour lesquelles le montant total des billets d’avion ne dépassent pas 700 €, ce qui me laisse environ 30 € par jour, selon mon budget de 1500 €.

Où se loger ?

Pour planifier votre voyage comme un pro, penchez-vous sur vos possibilités d’hébergement tout en recherchant votre prochaine destination. Sur la page des Hôtels, vous pourrez facilement trouver une multitude d’options d’hébergement dans chaque ville pour moins de 30 € par nuit.

Porto © Sean Pavone/Shutterstock.com Dublin © massimofusaro/Shutterstock.com Londres © Public Domain/Pixabay.com

Hôtels à Londres dès 9 €Hôtels à Porto dès 11 €

Hôtels à Dublin dès 12 €

3 critères sont à prendre en considération lors de votre recherche d’hôtels : la qualité, l’emplacement et le prix. Grâce aux filtres situés à gauche de la page de résultats, vous pouvez filtrer les offres par nombre d’étoiles, notes d’utilisateurs et prix. Utilisez la carte KAYAK, qui vous dévoile les meilleurs endroits selon vos intérêts, afin de trouver l’emplacement qui vous convient. Sélectionnez vie nocturne, tourisme, restauration, etc, pour repérer les lieux les plus populaires et les hôtels qui se trouvent à proximité.

 

Pour profiter de chacune de ces destinations, j’ai décidé d’y passer 1 à 2 jours entiers : 30 jours/10 destinations = 3 jours dans chaque ville.

 

Et voilà comment planifier et réserver un Eurotrip exceptionnel pour petits budgets… et sans train !

Remarque : Les tarifs sont basés sur des recherches effectuées sur KAYAK.fr le 18/07/2017. Tous les prix s’entendent en euros. Les prix des vols s’entendent pour un aller-retour en classe économique. Les prix d’hôtels correspondent au tarif de base pour une nuit en chambre double. Les prix sont sujet à évolution et peuvent ne plus être disponibles.

Les commentaires sont désactivés.
ptimathu
le 29 août 2017

Quid des frais de navette entre l’aéroport et le centre-ville ?

Aspouche
le 10 septembre 2017

C’est la première chose à laquelle j’ai pensé aussi, ça fait largement augmenter la note, à l’aller et au retour de chaque ville.

Marinette
le 29 août 2017

Je reviens d’un voyage de 4 mois où j’ai traversé 11 pays en Europe de l’est, et j’ai déjà trouvé qu’on survolait beaucoup trop chaque pays. Je pense qu’en 30 jours, c’est du marathon, ça ne sert à rien à part faire une collection. Autant vraiment prendre le pouls d’une ville, sinon à quoi ça sert de voyager ? Prendre le temps de s’immerger dans une ambiance, c’est ça qui fait le voyage. Aucun intérêt de ramener une quantité astronomique de photos « carte postale » dont on aura du mal à se souvenir du moment où elles ont été prises…

lisa
le 2 septembre 2017

Tout à fait d’accord ! Avec mon chéri on a fait un road trip (vrai de vrai, on a dormi dans la voiture toute la semaine) dans le Nord de l’Italie et on survole vraiment trop c’est dommage ! J’avais fait tout un planning hyper organisé du coup on était toujours pressés, on profitait à moitié et surtout on a perdu un temps fou à essayer d’aller à Turin, Venise, Milan… sans savoir que les villes italiennes en voiture c’est vraiment impossible pour des étrangers ! Des heures de bouchon pour même pas s’arrêter puisque le prix des parking ne rentrait pas du tout dans notre micro budget !

chris
le 25 août 2017

Finalement une bonne vieille pub déguisée quoi……

Julien
le 22 août 2017

1500€ de budget – 600€ de vols = il reste 30€ de budget par nuit.
et évidemment, 0€ pour manger. bon courage !!!
On peut être bon en math et être à côté de la plaque CQFD

francois
le 23 août 2017

L’auteur de l’article est clair sur ce qu’il met dans son budget : « Je me suis donné pour mission de visiter 10 destinations en plus de 30 jours sans dépenser plus de 1500 € pour les vols et l’hébergement ».

freddy
le 30 août 2017

parce que si tu restes chez toi tu ne manges pas ? allé bon vol

yohann
le 2 septembre 2017

Ou que tu sois tu manges donc ca ne fait pas parti du budget voyage!!

alex
le 4 septembre 2017

si tu reste en france tu auras un budget nourriture ou gasole.. ca te cree pas de depenses supplementaires non?

Continent
le 17 août 2017

L’Europe n’est pas un concept, c’est un continent

Tyrian
le 28 août 2017

Il doit en falloir des couches du coup avec autant d’incontinents.

zitox
le 25 juillet 2017

Mouais

Valentin
le 25 juillet 2017

« Hotel à Berlin dès 7€ » Je clique dessus, je tris les hotels par prix, le moins cher -> 45€
« Hotel à Berlin dès 11€ » Je clique dessus, je tris les hotels par prix, le moins cher -> 49€

C’est sur qu’en affichant des prix 15 fois moins cher sur votre article que la réalité le voyage revient pas cher …

Chloé
Chloé
le 26 juillet 2017

Bonjour Valentin, les prix sur cette page, mise en lien sur l’article, commencent bien à 7 € : https://www.kayak.fr/Berlin-Hotels.9109.hotel.ksp

Marie
le 3 septembre 2017

Je viens de tester : 38 euros minimum

Chloé
le 12 juillet 2017

Mouais … Je doute que la vie dans toutes ces capitales ne coûtent rien … au final c’est un voyage qui coûte super cher pour ne voir quasiment rien de chaque pays !
C’est bien mieux Interrail pour les européens aventuriers !

mickael collineau
le 22 juillet 2017

BRAVO, tu as toute à fait raison, ou sont les découvertes en avion, les capitales ne représentent pas l’intégralité du pays

phil
le 14 août 2017

tout à fait d’accord, on dirait un peu les chinois qui prennent une semaine pour visiter l’europe

eduardo
le 17 juin 2017

Super idée oui, emisions de CO2¿? 11 destinations dans un mois? On est fous, c’est ridicule!!

InIn
le 14 juin 2017

Bonjour ! Super idée ! Mais en ce qui concerne les transports de l’aéroport à l’hôtel? Comment s’organiser en restant pas cher ?

bene
le 17 juin 2017

oubliez l’avion, catastrophe écologique et voyagez en train, et vous arriverez en plein centre ville.. et plus de problème pour vous rendre ou que ce soit..

mathieu
le 18 juin 2017

Salut ! En prenant des transports locaux tels que les bus, les trains métros… Pas la peine de prendre des taxis ni des Uber.

Google+