Explorez l’hémisphère Sud : comment économiser sur vos voyages, de l’Australie au Pérou

Héla Tlili
par Héla Tlili
© Martin Valigursky/Shutterstock.com

Tous ceux qui manifestent un minimum d’intérêt pour le voyage ont une idée des endroits qu’ils aimeraient visiter. Dans leur liste mentale figurent plusieurs projets, certains plus faciles à réaliser que d’autres. Les destinations exotiques, souvent qualifiées de destinations de rêve, sont aussi les plus difficiles à atteindre. Parmi elles, beaucoup se trouvent dans l’hémisphère Sud.

Les projets de voyage vers ce type de destinations sont généralement considérés comme irréalisables. Comment trouver le temps pour visiter la Patagonie, alors qu’il est parfois difficile de trouver 10 minutes pour faire du sport ? Sans parler de l’aspect financier.

J’ai grandi entre les deux hémisphères et je partage mon temps entre Nord et Sud. La majorité des voyageurs oublient souvent de prendre en considération la période à laquelle partir. L’été coïncide avec la basse saison dans le Sud : c’est donc le moment idéal pour s’y rendre. Alors que vos collègues passeront des journées farniente sur les plages espagnoles bondées, aventurez-vous vers une des destinations ci-dessous pour une expérience inoubliable. Grâce à un peu d’organisation, partir à l’autre bout du monde ne paraît pas si impossible que ça.

Nous n’avons rien contre les plages espagnoles, bien au contraire. Si voyager au bout du monde ne vous dit rien, lisez notre article sur les 6 plus beaux villages espagnols en bord de mer.

Buenos Aires en hiver : cocktails et tango sans les foules

Buenos Aires se trouve certainement sur la liste de nombreux voyageurs, qui veulent soit visiter la ville soit y passer pour se rendre en Patagonie. Dans l’hémisphère Sud, l’hiver s’installe entre les mois de juin et de septembre. Avec des températures moyennes de 12 degrés, cette saison n’est pas aussi froide que dans le Nord. Et n’ayez crainte, nourriture et vin vous enchanteront quelle que soit la saison. Il en est de même pour les cocktails que vous trouverez dans des bars comme le Harrison Speakeasy : ils sont peut-être même meilleurs lorsqu’il fait moins chaud.

 

Visitez la Patagonie lors de votre séjour en Argentine. ©saiko3p/Shutterstock.com

Vols dès 496 €Hôtels dès 6 €

En partant en basse saison, vous pourrez éviter les foules dans les attractions touristiques. Pas de queue, pas d’attente infinie et pas de bousculades. Dans des endroits comme Almagro, un quartier culturel et artistique, vous profiterez également d’une ambiance beaucoup plus authentique que pendant les mois d’été. En août se tient également le festival annuel du tango.

Astuce KAYAK : Visiter l’Argentine en hiver vous permet également de faire des économies en termes de vols et d’hébergement. Les nombreuses auberges proposent des tarifs intéressants pendant la basse saison. Vous vous régalerez avec la street-food, qui en plus d’être excellente est abordable. Vous pourrez faire davantage d’économies en prenant un choripán, des empanadas ou un sandwich de miga sur la route. Votre budget vous permettra ainsi de visiter la Patagonie ou les pays voisins comme le Chili.

Nouvelle-Zélande : les 4 saisons au cours d’un même séjour

L’hiver en Nouvelle-Zélande est un mélange des 4 saisons. Alors que les températures sont plutôt douces à Cap Ringa sur la pointe Nord de l’île, le sud aux alentours de Queenstown sera peut-être recouvert de neige, annonçant le début de la saison de ski.

Explorez les paysages sauvages de Nouvelle-Zélande ©Alex Siale/Unsplash.com

Vols dès 686 €Hôtels dès 17 €

Une fois arrivé jusqu’en Nouvelle-Zélande l’aventure commence. Ça n’est pas la porte à côté, autant en profiter pour voir le maximum de choses. Les prix n’y sont pas forcément bas, mais vous pourrez quand même économiser sur certaines choses.

Milford Sound à South Island en Nouvelle-Zélande. © travellight/Shutterstock.com

Vols dès 686 €Hôtels dès 17 €

Astuce KAYAK : Vous économiserez certainement le plus sur les vols. Tout comme pour l’Argentine, voyager en basse saison est synonyme de bonnes affaires. L’hébergement sera aussi plus abordable, sauf si vous choisissez de loger dans les environs des pistes de ski. Pour maximiser vos épargnes : cuisinez. Faire ses courses au supermarché et cuisiner soi-même est plus économique. Vous pourrez ainsi vous offrir le saut à l’élastique dont vous avez toujours rêvé.

Direction Le Cap pour observer les baleines

La constatation est toujours la même : basse saison = baisse des prix des vols, de l’hébergement et même de la restauration. Un hiver au Cap est une expérience formidable. L’absence de touristes et une température moyenne de 17 degrés (entre mai et septembre), rendront votre randonnée à la montagne de la Table, l’une des 7 merveilles du monde, tout simplement parfaite. Les plus braves d’entre vous pourront prendre des bains de soleil sur les plages et les plus sportifs s’adonneront au surf. Les vagues aux environs du Cap sont idéales à cette période.

Observez la beauté des plages de l’Afrique du Sud. ©Arno Smit/Unsplash.com

Vols dès 509 €Hôtels dès 7€

À partir du mois de mai, de célèbres mammifères marins font leur apparition aux alentours des côtes : les baleines. Vous pourrez observer les baleines franches australes, celles à bosse et celles de Bryde lors de leur migration pour se reproduire vers la ville d’Hermanus (à une heure de route). Un autre type d’espèces marines peut être aperçu à deux heures de route du Cap, sur les côtes de Gansbaai : le grand requin blanc. Les plus courageux seront heureux de savoir que plusieurs compagnies offrent la possibilité de plonger en cage pour les observer de plus près.

Un voyage en Afrique du Sud ne serait pas complet sans safari. © Pixabay/Pexels.com

Vols dès 509 €Hôtels dès 7€

Astuce KAYAK : Les safaris sont une autre bonne raison de se rendre en Afrique du Sud en basse saison. Beaucoup moins chers, avec moins de monde, ils vous permettront de voir des couchers de soleil splendides en hiver. C’est aussi la saison pendant laquelle plusieurs espèces accouchent, vous aurez donc plus de chances de voir des bébés animaux.

Australie : la destination de rêve aux nombreuses zones climatiques

Kylie ou les Bee Gees ne sont pas les seules raisons qui ont rendu l’Australie célèbre. Cette dernière est avant tout reconnue pour sa beauté, souvent considérée comme LA destination de rêve par les voyageurs.

L’Australie, une destination populaire auprès des voyageurs du monde entier. ©superjoseph/Shutterstock.com

Vols dès 697 €Hôtels dès 17 €

Étant donné la taille du pays, les températures varient et ce même en hiver. Pas d’hiver froid et d’été chaud, en Australie préparez-vous à rencontrer plusieurs zones climatiques. Mais quelle que soit la météo, les paysages seront tout aussi splendides. Que vous vouliez assister à des opéras, admirer les montagnes Bleues, la Grande Barrière de corail, les déserts de sable rouge, l’art de rue, profiter des plages urbaines et branchées ou simplement boire une bière en mangeant de la viande grillée, l’Australie de vos rêves pourrait devenir réalité.

La beauté des paysages s’illustre à la surface tout comme sous l’océan © Vlad61/Shutterstock.com

Vols dès 697 €Hôtels dès 17 €

Astuce KAYAK : On ne vous le répétera jamais assez : la différence de prix entre haute et basse saison en termes de vols et d’hébergement fera toute la différence. Tout comme en Nouvelle-Zélande, prendre quelques verres en soirée risque de vous coûter cher. L’Australie est reconnue pour ses bières et son vin, pensez à jeter un œil sur les produits disponibles en supermarché pour économiser. Et pourquoi ne pas louer une voiture dans une ville et la rendre dans une autre ? La pratique est répandue et ne coûte pas trop cher. Pour un sentiment de liberté totale, faites comme plusieurs backpackers et investissez dans une voiture ou un bus d’occasion. Utilisez le véhicule pendant votre séjour avant de le revendre à d’autres voyageurs à un montant légèrement plus bas que celui que vous aurez déboursé.

Samoa : la destination idyllique par excellence

Toutes les îles polynésiennes sont paradisiaques, mais les Samoa ont un petit quelque chose de spécial. Le spectacle de couleurs sera certainement la première chose que vous remarquerez. Les nuances des roches volcaniques, le vert de la flore et le bleu de l’océan sont tellement éclatants qu’ils semblent presque irréels. Préparez-vous à ajouter #nofilter sur toutes vos photos Instagram.

#nofilter ©Martin Valigursky/Shutterstock.com

Vols dès 663 €Hôtels dès 12 €

La chaleur des habitants vous sautera aussi tout de suite aux yeux. La société est fondée sur le Fa’a Samoa, l’art de vivre de Samoa, un modèle socio-politique traditionnel qui repose sur la famille et la communauté, tout en incitant à l’accueil et à l’ouverture.

Le vol vers une des îles principales Savai’i ou Upolu, vous coûtera certainement le plus cher mais ce n’est pas les hébergements à petits prix qui manquent. Réservez une chambre d’hôtel pour votre premier et dernier jours de voyage et faites preuve de spontanéité au cours de votre séjour. Les plus aventureux et ceux dont le budget est limité (ou les 2) pourront loger dans un fale, la hutte traditionnelle de Samoa. En plus de vous permettre de faire des économies, ces habitations se trouvent généralement sur la rive. Elles n’ont pas l’électricité mais pas de panique, c’est comme le camping avec une vue paradisiaque en prime. Les complexes touristiques sont quasi inexistants sur l’île, mais franchement entre commencer sa journée sur le bord de la piscine ou par une petite marche de quelques mètres pour atteindre l’océan et piquer une tête, le choix est vite fait.

Astuce KAYAK : Si vous planifiez un voyage en Australie ou en Nouvelle-Zélande et que votre budget vous permet quelques écarts, pensez à passer quelques jours à Samoa. Les billets d’avion sont moins chers au départ de ces pays. Vous ne le regretterez pas !

Pour être informé des meilleurs prix sans aucun effort, utilisez les Alertes de prix KAYAK. Plus d’informations dans notre article « Formidable : cet outil surveille les prix des vols et vous informe lorsqu’il trouve une offre moins chère »

Îles Fidji : parce qu’on n’a jamais assez de destinations paradisiaques

Contrairement à Samoa, les îles Fidji sont la destination parfaite pour se détendre dans un complexe hôtelier. Bien sûr il est possible de se relaxer à Samoa aussi mais aux îles Fidji vous pourrez le faire dans un cadre un peu plus luxueux. Tout comme à Samoa, vous apprécierez le contact avec les habitants très chaleureux, que ce soit pour échanger des anecdotes ou pour boire du Kava, une boisson légèrement narcotique préparée sur l’île.

Palmiers et plages à perte de vue aux Fidji ©Denis Burdin/Shutterstock.com

Vols dès 1096 €Hôtels dès 6 €

Astuce KAYAK : La haute saison s’achève fin août aux Fidji. Tout comme pour Samoa, il est conseillé d’inclure les Fidji dans votre itinéraire en partant pour l’Australie ou la Nouvelle-Zélande afin d’économiser sur les vols. Explorez les îles à partir du mois de septembre pour profiter de la baisse des prix pendant la basse saison.

Bali : la destination de rêve pour tous les budgets

Populaire auprès des voyageurs du monde entier, Bali s’adapte à tous les budgets. Vous pouvez choisir de passer un séjour dans un hôtel en all-inclusive, mais vous risquez de manquer tout ce qui fait le charme de la destination. Tout comme dans plusieurs endroits dans l’hémisphère Sud, c’est en sortant des sentiers battus et en vous éloignant des lieux touristiques que vous pourrez plonger dans la culture locale et passer un séjour inoubliable.

Bali, l’endroit où plages paradisiaques et petits budgets sont compatibles ©Cocos.Bounty/Shutterstock.com

Vols dès 512 €Hôtels dès 6 €

L’économie de l’île repose principalement sur l’industrie touristique. Soyez donc attentif en effectuant vos transactions et négociez le prix avant de prendre un taxi. La majorité des Balinais sont ouverts et amicaux. N’hésitez pas à demander des conseils au chauffeur de taxi ou aux marchands pour savoir où manger une cuisine balinaise authentique ou pour connaître les endroits à ne pas manquer sur l’île : les plages, les temples, les villages, les petits bed & breakfast et les lieux secrets qui ne sont pas inondés de touristes.

Astuce KAYAK : Les billets d’avion sont moins chers à cette période. Les températures varient entre 24 et 34 degrés et le soleil est aussi de la partie. Pour vous déplacer à travers l’île, utilisez les bus. Même s’ils ne sont pas toujours à l’heure, ils vous permettent d’aller partout à prix doux et de vous mêler aux habitants.

Visiter le Pérou pendant la saison des pluies : oui, c’est possible

Au Pérou, l’hiver s’installe entre les mois de mai et de novembre. C’est la saison sèche mais le pays est inondé de touristes et les prix augmentent en conséquence. Si le Pérou est en haut de votre liste mais que votre budget vous freine, songez à vous y rendre entre les mois de décembre et avril. Ne vous laissez pas impressionner par la saison des pluies. Il y aura des averses de temps à autre mais elles sont courtes et avec des températures moyennes s’élèvant à 20 degrés, il fera toujours meilleur que chez nous à la même période.

Cap sur le Pérou cet hiver ! ©Rafal Cichawa/Shutterstock.com

Vols dès 572 €Hôtels dès 5 €

Pourquoi donc ne pas fêter Noël (ou le nouvel an) au Pérou ? Au programme journée ensoleillée, fête et feux d’artifice à minuit, rien à voir avec notre façon de passer le Réveillon. En février se déroule le carnaval. Préparez-vous à être trempé lors des batailles d’eau (mais c’est aussi un bon moyen de se rafraîchir). Le carnaval est certainement l’événement le plus festif et coloré de l’année. Notez cependant que le chemin des Incas est fermé pour maintenance en février. Cela ne vous empêchera pas de vous rendre au Machu Picchu, ouvert au public toute l’année. Vous apprécierez la vue de cette cité Inca du 15e siècle sans l’afflux de touristes qu’on y trouve en haute saison.

Astuce KAYAK : Outre la visite du Machu Picchu et les autres attractions du pays, le Pérou abrite de magnifiques plages qui valent le détour. Prenez la direction de Máncora ou Puerto Chicama pour vous relaxer sous le soleil ou pour découvrir les meilleurs spots de surf du monde.

Remarque : Les tarifs sont basés sur des recherches effectuées sur KAYAK.fr le 20/06/2017. Tous les prix s’entendent en euros. Les prix des vols s’entendent pour un aller-retour en classe économique. Les prix d’hôtels correspondent au tarif de base pour une nuit en chambre double. Les prix sont sujet à évolution et peuvent ne plus être disponibles.

Nom, email ou commentaire non valide.

Google+