Voyager en famille : le guide indispensable

On pourrait penser qu’il faut seulement s’acquitter d’un léger supplément pour voyager avec un bébé sur ses genoux, voire que cette option est gratuite. Mais une étude effectuée par KAYAK.fr révèle que dans certains cas, le prix d’un billet pour bébé est équivalent ou supérieur à un tarif adulte. Le site regroupe ces informations, et plus encore, dans un rapport intitulé « Voyager en famille – Le guide indispensable  ».

Les tarifs les plus bas au départ de France avec Ryanair sont affichés autour de 10 € par la compagnie. Il coûtera pourtant le double aux parents d’acheter un billet pour leur bébé, même voyageant sur leurs genoux : le tarif fixe est de 20 € par vol.

Du côté d’easyJet l’écart est moins évident, mais les vols commencent à 29 € et le tarif bébé est fixé à 28 €. Les adultes voyageant avec leur enfant en bas-âge ne feront donc que peu d’économies.

Les compagnies aériennes classiques semblent approcher le problème différemment, appliquant un pourcentage du tarif adulte pour les bébés sur les genoux. Singapore Airlines et Emirates appliquent par exemple cette logique, en facturant entre 10 % et 20 % du tarif plein. Sur Air France, les bébés voyagent même gratuitement en France métropolitaine.

Concernant les bagages, les politiques tarifaires sont plus flexibles.  Bien souvent, lorsqu’on se déplace avec des enfants, il faut emporter beaucoup plus de choses : la franchise de bagages en soute pour les bébés est en général équivalente à celle prévue pour les adultes, et tous les transporteurs étudiés autorisent les poussettes et sièges pour bébé sans supplément. Certaines compagnies offrent même la possibilité de transporter deux articles de ce type en soute.

Ce que les compagnies proposent :

John-Lee Saez, Directeur Régional KAYAK pour la France, l’Espagne et l’Autriche, commente : « L’étude montre que certaines compagnies aériennes sont plus clémentes avec les parents que d’autres. Si un tarif fixe pour les bébés permet d’économiser quand le prix du billet adulte est élevé, ce n’est pas toujours le cas pour les vols low-cost. Notre conseil ? Lisez bien les conditions de chaque compagnie aérienne avant d’envisager un voyage avec des enfants… et si le tarif adulte est moins cher, vérifiez si vous pouvez acheter un billet adulte pour votre bébé. Vous pourriez non seulement faire des économies, mais aussi avoir un siège supplémentaire pour votre enfant. »

Note aux rédacteurs :

Les prix et informations sont extraits des sites des compagnies aériennes, et étaient corrects le 20/02/2017. Les tarifs de vols s’entendent pour un aller simple. Les prix sont sujets à modification et peuvent ne plus être disponibles. Reportez-vous aux conditions des compagnies pour plus d’informations.