Guide de voyage sur Bakou

Visiter Bakou | Guide touristique pour Bakou

Vous allez adorer Bakou

Située sur la rive sud de la presqu'île d'Apchéron, la capitale de l'Azerbaïdjan s'ouvre sur les eaux de la Caspienne, la plus grande mer fermée au monde. Avec ses deux millions d'habitants, cette ville moderne et cosmopolite abrite le quart de la population du pays.

Visuellement, Bakou frappe par une étonnante physionomie, pleine de contrastes : à côté des bâtiments d'inspiration soviétique et des gratte-ciel vertigineux, la vieille ville de Bakou a conservé ses remarquables constructions. Datant du Moyen Âge, elles figurent au patrimoine mondial de l'humanité.

Cité pétrolière autrefois dédiée à l'extraction, Bakou reste un centre économique et industriel important. Porte d'échanges privilégiés, son port est un pilier de son activité économique tandis que sa baie attire irrésistiblement les touristes.

5 raisons de visiter Bakou

1. Un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO

Presque millénaire, la cité fortifiée de Bakou offre un magnifique témoignage de l'histoire de la ville. Ses remparts datent du XIIe siècle.

2. La multitude de musées

Bakou fera le bonheur des voyageurs épris de culture. Parmi ses principales attractions, le musée national d'histoire et le musée d'art moderne, qui renferme notamment des œuvres de Picasso et de Dali.

3. La côte Caspienne toute proche

En bord de mer, Bakou permet de profiter des joies du large à l'occasion d'une balade en bateau. À terre, on peut lézarder sur la plage de Bilgah, parmi les plus belles de la contrée, ou encore suivre la promenade pour se dégourdir les jambes en admirant la vue.

4. Des kebabs de premier choix

Les amateurs de ce célèbre sandwich seront aux anges à Bakou. Des enseignes comme Sultan's, rue Targovi, proposent en effet d'excellents kebabs.

5. Les curiosités de l'arrière-pays

À Surakhanie, à la périphérie de la ville, le temple à ciel ouvert d'Ateshgah mérite le déplacement. Et dans le village de Mehemmedi tout proche, c'est la flamme de Yanar Dag, toujours active, qui suscite immanquablement l'étonnement.

1. Un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO

Presque millénaire, la cité fortifiée de Bakou offre un magnifique témoignage de l'histoire de la ville. Ses remparts datent du XIIe siècle.

2. La multitude de musées

Bakou fera le bonheur des voyageurs épris de culture. Parmi ses principales attractions, le musée national d'histoire et le musée d'art moderne, qui renferme notamment des œuvres de Picasso et de Dali.

3. La côte Caspienne toute proche

En bord de mer, Bakou permet de profiter des joies du large à l'occasion d'une balade en bateau. À terre, on peut lézarder sur la plage de Bilgah, parmi les plus belles de la contrée, ou encore suivre la promenade pour se dégourdir les jambes en admirant la vue.

4. Des kebabs de premier choix

Les amateurs de ce célèbre sandwich seront aux anges à Bakou. Des enseignes comme Sultan's, rue Targovi, proposent en effet d'excellents kebabs.

5. Les curiosités de l'arrière-pays

À Surakhanie, à la périphérie de la ville, le temple à ciel ouvert d'Ateshgah mérite le déplacement. Et dans le village de Mehemmedi tout proche, c'est la flamme de Yanar Dag, toujours active, qui suscite immanquablement l'étonnement.

Que faire à Bakou ?

1. S'arrêter place des Fontaines

Située au cœur de Bakou, cette place bien nommée vous fait profiter du bruit apaisant et de la fraîcheur de l'eau. Ce qui ne l'empêche pas de s'inonder de monde lors d'événements publics ou de festivals culturels.

2. Explorer le parc national de Gobustan

Joyau naturel, le parc national de Gobustan est répertorié au patrimoine de l'UNESCO. Il déploie quelques 6 000 gravures rupestres dont certaines remontent à 40 000 ans.

3. Admirer les courbes du centre culturel Heydar-Aliyev

Œuvre de l'architecte irakienne Zaha Hadid, le centre Heydar-Aliyev porte le nom du président de l'Azerbaïdjan de 1993 à 2003. Achevé en 2013, son bâtiment blanc tout en courbes rompt spectaculairement avec l'architecture soviétique très présente dans la ville.

4. Monter dans la tour de la Vierge

Emblème local, cette construction antique a été restaurée durant l'ère médiévale. Haute de 28 mètres, elle offre une vue panoramique sur la cité et renferme un petit musée relatant l'histoire de Bakou.

5. Visiter le palais des Chahs

Achevé au XVe siècle, le palais des Chahs de Chirvan est l'autre point de mire de la vieille Bakou. Chef d'œuvre de l'architecture nationale, il domine la cité depuis sa colline.

1. S'arrêter place des Fontaines

Située au cœur de Bakou, cette place bien nommée vous fait profiter du bruit apaisant et de la fraîcheur de l'eau. Ce qui ne l'empêche pas de s'inonder de monde lors d'événements publics ou de festivals culturels.

2. Explorer le parc national de Gobustan

Joyau naturel, le parc national de Gobustan est répertorié au patrimoine de l'UNESCO. Il déploie quelques 6 000 gravures rupestres dont certaines remontent à 40 000 ans.

3. Admirer les courbes du centre culturel Heydar-Aliyev

Œuvre de l'architecte irakienne Zaha Hadid, le centre Heydar-Aliyev porte le nom du président de l'Azerbaïdjan de 1993 à 2003. Achevé en 2013, son bâtiment blanc tout en courbes rompt spectaculairement avec l'architecture soviétique très présente dans la ville.

4. Monter dans la tour de la Vierge

Emblème local, cette construction antique a été restaurée durant l'ère médiévale. Haute de 28 mètres, elle offre une vue panoramique sur la cité et renferme un petit musée relatant l'histoire de Bakou.

5. Visiter le palais des Chahs

Achevé au XVe siècle, le palais des Chahs de Chirvan est l'autre point de mire de la vieille Bakou. Chef d'œuvre de l'architecture nationale, il domine la cité depuis sa colline.

1. S'arrêter place des Fontaines

Située au cœur de Bakou, cette place bien nommée vous fait profiter du bruit apaisant et de la fraîcheur de l'eau. Ce qui ne l'empêche pas de s'inonder de monde lors d'événements publics ou de festivals culturels.

2. Explorer le parc national de Gobustan

Joyau naturel, le parc national de Gobustan est répertorié au patrimoine de l'UNESCO. Il déploie quelques 6 000 gravures rupestres dont certaines remontent à 40 000 ans.

3. Admirer les courbes du centre culturel Heydar-Aliyev

Œuvre de l'architecte irakienne Zaha Hadid, le centre Heydar-Aliyev porte le nom du président de l'Azerbaïdjan de 1993 à 2003. Achevé en 2013, son bâtiment blanc tout en courbes rompt spectaculairement avec l'architecture soviétique très présente dans la ville.

4. Monter dans la tour de la Vierge

Emblème local, cette construction antique a été restaurée durant l'ère médiévale. Haute de 28 mètres, elle offre une vue panoramique sur la cité et renferme un petit musée relatant l'histoire de Bakou.

5. Visiter le palais des Chahs

Achevé au XVe siècle, le palais des Chahs de Chirvan est l'autre point de mire de la vieille Bakou. Chef d'œuvre de l'architecture nationale, il domine la cité depuis sa colline.

Où manger à Bakou ?

Pour savourer un bon kebab, rendez-vous chez Sehrli Təndir, dans la vieille ville, tandis que chez Nargiz, rue Tarlan Aliyerbeyov, vous goûterez à une cuisine locale plus élaborée. Bakou compte également des restaurants de cuisine étrangère, comme le restaurant italien Vapiano. Pour un kebab, vous débourserez entre 5 et 10 ₼ tandis qu'un menu gourmet vous coûtera entre 30 et 40 ₼.

Quand aller à Bakou ?

Bakou en mars
Prix estimé d’un hôtel
16 €
1 nuit dans un hôtel 3 étoiles
Bakou en mars
Prix estimé d’un hôtel
16 €
1 nuit dans un hôtel 3 étoiles

Pour passer de bonnes vacances à Bakou, mieux vaut éviter les grosses chaleurs estivales ; le thermomètre peut alors dépasse 40 °C. Les meilleures périodes pour visiter la ville sans trop transpirer se situent plutôt entre avril et juin et de septembre à octobre. En hiver, en revanche, de nombreuses attractions touristiques restent fermées.

Données fournies par weatherbase
Températures
Températures
Données fournies par weatherbase

Comment se rendre à Bakou ?

Avion

Au départ de Paris, rejoindre Bakou en avion nécessite environ huit heures et demie. Depuis l'international Heydar Aliyev de Bakou, 30 minutes en bus express permettent de rejoindre le centre-ville, situé à 28 kilomètres, en descendant à la station 28 Mai.

Train

Rejoindre Bakou en train depuis la France exige près de quatre jours de voyage, avec des correspondances en Russie. Le train arrive à la gare centrale Baku-Pass, située juste à côté du parc Nikola Tesla.

Voiture

En voiture, parcourir les quelques 4 770 kilomètres qui séparent Paris de Bakou demande au moins deux jours. Après avoir rejoint la frontière allemande par l'autoroute A4, vous traverserez l'Allemagne, la Pologne, l'Ukraine, la Géorgie et la Russie. Des frais de péage et un budget total entre 500 et 800 EUR sont à prévoir.

Car

Il est difficile d'atteindre Bakou en car sans emprunter d'autres moyens de transport. Parmi les possibilités, prendre le bus de Paris à Kharkiv en Ukraine avant de monter dans le train jusqu'à la gare Baku-Pass. Attention, le voyage est très long : près de cinq jours.

Avion

Au départ de Paris, rejoindre Bakou en avion nécessite environ huit heures et demie. Depuis l'international Heydar Aliyev de Bakou, 30 minutes en bus express permettent de rejoindre le centre-ville, situé à 28 kilomètres, en descendant à la station 28 Mai.

Train

Rejoindre Bakou en train depuis la France exige près de quatre jours de voyage, avec des correspondances en Russie. Le train arrive à la gare centrale Baku-Pass, située juste à côté du parc Nikola Tesla.

Voiture

En voiture, parcourir les quelques 4 770 kilomètres qui séparent Paris de Bakou demande au moins deux jours. Après avoir rejoint la frontière allemande par l'autoroute A4, vous traverserez l'Allemagne, la Pologne, l'Ukraine, la Géorgie et la Russie. Des frais de péage et un budget total entre 500 et 800 EUR sont à prévoir.

Car

Il est difficile d'atteindre Bakou en car sans emprunter d'autres moyens de transport. Parmi les possibilités, prendre le bus de Paris à Kharkiv en Ukraine avant de monter dans le train jusqu'à la gare Baku-Pass. Attention, le voyage est très long : près de cinq jours.

Aéroports près de Bakou

Compagnies desservant Bakou

Lufthansa
Bien (4 688 avis)
Turkish Airlines
Bien (2 194 avis)
Iberia
Bien (1 602 avis)
Emirates
Excellent (2 103 avis)
United Airlines
Bien (4 951 avis)
Qatar Airways
Bien (2 370 avis)
LOT
Bien (670 avis)
Etihad Airways
Bien (847 avis)
Cathay Pacific
Bien (555 avis)
Egypt Air
Bien (193 avis)
Malaysia Airlines
Bien (189 avis)
Pegasus Airlines
Bien (399 avis)
China Southern
Excellent (39 avis)
LATAM Airlines
Bien (923 avis)
airBaltic
Bien (129 avis)
Gulf Air
Bien (132 avis)
Kuwait Airways
Bien (257 avis)
SriLankan Airlines
Bien (53 avis)
flydubai
Bien (75 avis)
Voir plus

Où dormir à Bakou ?

Parmi les plus beaux hôtels de Bakou, le Fairmont Baku Flame Towers, rue Mehdi Hüseyn, vous permettra de profiter de son toit avec piscine. Mais si vous venez à Bakou en avion, vous apprécierez certainement la localisation de l'hôtel Sheraton Baku Airport. Avenue Azadlig, l'hôtel 4 étoiles Park Inn By Radisson Baku Hotel fait partie des établissements hôteliers les plus prisés.

Quartiers populaires à Bakou

Icheri Sheher : inscrite au patrimoine mondial de l'humanité, la vieille ville de Bakou permet d'admirer des constructions médiévales uniques. On y trouve bien sûr la tour de la Vierge et le palais des Chahs de Chirvan.

Khutor : Khutor rassemble essentiellement de vieilles maisons, dans de charmantes ruelles décorées de fleurs. Ce quartier pittoresque est très agréable à visiter à pied.

Yasil bazar : principal marché de la ville de Bakou, le Yasil bazar est l'endroit idéal pour se fournir en produits frais et locaux. On y achète notamment les grenades de la région ou encore de la confiture de coing.

Icheri Sheher : inscrite au patrimoine mondial de l'humanité, la vieille ville de Bakou permet d'admirer des constructions médiévales uniques. On y trouve bien sûr la tour de la Vierge et le palais des Chahs de Chirvan.
Khutor : Khutor rassemble essentiellement de vieilles maisons, dans de charmantes ruelles décorées de fleurs. Ce quartier pittoresque est très agréable à visiter à pied.
Yasil bazar : principal marché de la ville de Bakou, le Yasil bazar est l'endroit idéal pour se fournir en produits frais et locaux. On y achète notamment les grenades de la région ou encore de la confiture de coing.

Où séjourner dans les endroits les plus populaires à Bakou ?

Hôtels les plus réservés à Bakou

Fairmont Baku - Flame Towers
5 étoiles
Excellent (8.7, 1403 avis)
218 €+
Modern Hotel
4 étoiles
Excellent (8.6, 2242 avis)
29 €+
Excelsior Hotel & Spa Baku
5 étoiles
Excellent (8.4, 876 avis)
63 €+
Baku Marriott Hotel Boulevard
5 étoiles
Excellent (8.1, 3931 avis)
111 €+

Comment se déplacer à Bakou ?

Transports en commun

La ville de Bakou est desservie par le bus et le métro, qui compte deux lignes et 21 stations. Un ticket de bus revient à 0,20 ₼. Pour utiliser le métro, il faut acheter une Bakikart à 2 ₼.

Taxi

Se déplacer en taxi est peu onéreux à Bakou. Si le véhicule est équipé d'un compteur, vous réglerez environ 0,65 ₼ par kilomètre.

Voiture

Les compagnies AvtoRent, AzRent et Aznur proposent des voitures à louer pour environ 35 ₼ par jour. Mais ce mode de transport n'est pas le plus agréable ni le plus sûr à Bakou, sauf si vous prenez un chauffeur privé, en raison des nombreux chauffards et des rues non-éclairées la nuit.

Transports en commun

La ville de Bakou est desservie par le bus et le métro, qui compte deux lignes et 21 stations. Un ticket de bus revient à 0,20 ₼. Pour utiliser le métro, il faut acheter une Bakikart à 2 ₼.

Taxi

Se déplacer en taxi est peu onéreux à Bakou. Si le véhicule est équipé d'un compteur, vous réglerez environ 0,65 ₼ par kilomètre.

Voiture

Les compagnies AvtoRent, AzRent et Aznur proposent des voitures à louer pour environ 35 ₼ par jour. Mais ce mode de transport n'est pas le plus agréable ni le plus sûr à Bakou, sauf si vous prenez un chauffeur privé, en raison des nombreux chauffards et des rues non-éclairées la nuit.

Coût de la vie à Bakou

Quartiers commerçants

Le Yaşıl Bazar, avenue Khatai, et le Taza Bazar, rue Samed Vurgun, figurent parmi les meilleurs endroits pour trouver de bons fruits et légumes à des prix raisonnables. Pour acheter des pièces de mode de marques internationales, vous préférerez les centres commerciaux Park Bulvar, sur l'avenue Neftchilar.

Supermarchés et autres

Makromart, Bizim et Neptun comptent parmi les principaux supermarchés de Bakou. Le litre de lait y coûte environ 1,53 ₼. Pour acheter du frais, rien ne vaut les marchés de la ville.

Repas à petit prix
4,16 €
Un jean
31,01 €
Ticket de transports
0,11 €
Cappuccino
2,14 €