Guide de voyage sur Hôi An

Visiter Hôi An | Guide touristique pour Hôi An

Vous allez adorer Hôi An

Hoi An est une ville du Vietnam située au cœur du pays, le long de la côte Pacifique. Le vieux centre, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, était jadis un grand port marchand de l'Asie du sud-ouest. Sur la route du commerce de la soie, la ville représentait un carrefour stratégique entre l'Orient et l'Occident.

Pendant longtemps, Hoi An a accueilli des communautés vietnamiennes, chinoises, japonaises et européennes. Avec ses petites maisons colorées, son marché à ciel ouvert et ses nombreux canaux, Hoi An est aujourd'hui un bel exemple de ce qu'était une ville portuaire en Extrême-Orient. Plusieurs styles architecturaux se révèlent aux passants qui cheminent le long des canaux.

Hoi An est une destination incontournable au Vietnam, réputée pour la qualité de ses vêtements artisanaux fabriqués sur-mesure, pour sa gastronomie riche et variée et pour ses marchés de fruits et de légumes. À quelques kilomètres du centre, vous profiterez aussi des splendides plages du Pacifique aux eaux turquoise et au sable blanc. N(attendez plus pour vous laisser surprendre par la magie de Hoi An.

5 raisons de visiter Hôi An

1. Une atmosphère sereine

Hoi An est une ville à taille humaine où il règne une atmosphère à la fois calme et agréable. Les anciens monuments de la vieille ville sont parfaitement conservés et aucune grande construction récente n'est venue perturber le décor.

2. Le paradis du textile

Hoi An est mondialement réputée pour ses vêtements artisanaux d'excellente qualité. Il est possible de s'offrir une robe ou un blouson en cuir taillés sur-mesure, en quelques jours et à moindre prix.

3. Des trésors artisanaux

Vous trouverez de tout à Hoi An : produits en cuir mais aussi peintures, poteries, lanternes... En vous promenant le long des ruelles, arrêtez-vous dans les petites boutiques pour admirer les artisans à l'œuvre.

4. Une nourriture délicieuse

Hoi An ayant l'avantage d'être située sur la côte centrale du Vietnam, vous vous régalerez de mets venus des quatre coins du pays. Vous pourrez déguster des produits de la mer et de nombreuses spécialités locales et nationales.

5. Un environnement exceptionnel

Hoi An est située à l'embouchure de la rivière Thu Bồn, tout près de la mer. Vous serez rapidement au cœur de la jungle ou sur une plage paradisiaque.

Que faire à Hôi An ?

1. Se promener dans la vieille ville de Hoi An

À pied ou en gondole, découvrez les échoppes vietnamiennes, les ponts japonais, les petites maisons chinoises et les bâtiments français hérités de la période coloniale. Parmi les monuments à ne pas manquer : le musée de la Céramique, la maison Tan Ky et le temple Phuc Kien.

2. Profiter de la plage à Cua Dai Beach

Si vous avez envie d(une petite escapade en mer, rien de tel que la plage de Cua Dai Beach, facilement accessible en taxi ou à vélo. Profitez des eaux bleutées, du sable fin et des savoureux cocktails servis dans les bars et les restaurants.

3. Visiter le sanctuaire Mỹ Sơn

Ce sanctuaire dédié à Shiva, situé à l'ouest de Hoi An, a été construit entre le IV et le XIVe siècle. Au cœur de la jungle, admirez les tours, les tombes et les gravures qui témoignent des évolutions politiques et religieuses du pays.

4. Se perdre dans le marché central

Le marché central de Hoi An, situé le long de la rivière Thu Bồn, est un joyeux mélange de cultures, de saveurs et de tonalités. Promenez-vous le long des allées à la recherche de délicieux fruits exotiques, d'épices, de vêtements en soie... en n'oubliant pas, bien sûr, de négocier les prix.

5. Emprunter le pont Japonais

Le pont Chùa Cầu a été construit au XVIIIe siècle. Très élégante, sa toiture en forme d'arc-en-ciel surmonte un passage principal, décoré de riches ornements dont les motifs rappellent des légendes japonaises, chinoises et vietnamiennes.

1. Se promener dans la vieille ville de Hoi An

À pied ou en gondole, découvrez les échoppes vietnamiennes, les ponts japonais, les petites maisons chinoises et les bâtiments français hérités de la période coloniale. Parmi les monuments à ne pas manquer : le musée de la Céramique, la maison Tan Ky et le temple Phuc Kien.

2. Profiter de la plage à Cua Dai Beach

Si vous avez envie d(une petite escapade en mer, rien de tel que la plage de Cua Dai Beach, facilement accessible en taxi ou à vélo. Profitez des eaux bleutées, du sable fin et des savoureux cocktails servis dans les bars et les restaurants.

3. Visiter le sanctuaire Mỹ Sơn

Ce sanctuaire dédié à Shiva, situé à l'ouest de Hoi An, a été construit entre le IV et le XIVe siècle. Au cœur de la jungle, admirez les tours, les tombes et les gravures qui témoignent des évolutions politiques et religieuses du pays.

4. Se perdre dans le marché central

Le marché central de Hoi An, situé le long de la rivière Thu Bồn, est un joyeux mélange de cultures, de saveurs et de tonalités. Promenez-vous le long des allées à la recherche de délicieux fruits exotiques, d'épices, de vêtements en soie... en n'oubliant pas, bien sûr, de négocier les prix.

5. Emprunter le pont Japonais

Le pont Chùa Cầu a été construit au XVIIIe siècle. Très élégante, sa toiture en forme d'arc-en-ciel surmonte un passage principal, décoré de riches ornements dont les motifs rappellent des légendes japonaises, chinoises et vietnamiennes.

Où manger à Hôi An ?

L'île de An Hoi est une option idéale pour trouver tous les types de restaurants servant des plats locaux ou internationaux. Vous paierez en moyenne 30 000 dôngs un plat. Pour découvrir la cuisine vietnamienne, attablez-vous aux restaurants Orivy, Baby Mustard ou encore Cafe 43.

Quand aller à Hôi An ?

Hôi An en décembre
Prix estimé d’un hôtel
16 €
1 nuit dans un hôtel 3 étoiles
Hôi An en décembre
Prix estimé d’un hôtel
16 €
1 nuit dans un hôtel 3 étoiles

Il est préférable de se rendre à Hoi An pendant la saison sèche, entre novembre et avril. Le temps est doux et les journées ensoleillées, ce qui favorise la baignade. Au contraire, évitez de prévoir votre voyage pendant la mousson, entre août et décembre.

Données fournies par weatherbase
Températures
Températures
Moyenne
Celsius (°C)
Données fournies par weatherbase

Comment se rendre à Hôi An ?

Avion

La meilleure, voire la seule option pour se rendre à Hoi An depuis la France est de prendre un avion qui atterrira à l'aéroport international de Đà Nẵng situé à 30 km du centre-ville. Depuis Paris, le vol le plus rapide dure 15h50 avec Vietnam Airlines et comprend une seule escale. Pour vous rendre dans le centre-ville de Hoi An à votre descente de l'avion, il vous suffira de prendre un taxi qui vous y conduira en 45 minutes.

Train

Impossible de faire le voyage en train. Il n'existe pas de gare ferroviaire à Hoi An.

Voiture

Si vous projetez de louer une voiture à l'aéroport, choisissez-la avec un chauffeur. Même si depuis 2015 le permis international est accepté lorsqu'il est accompagné d'une traduction certifiée en vietnamien, vous devrez obligatoirement être accompagné d'un guide local.

Car

Si le réseau de bus est dense au Vietnam, il n'existe aucun car qui relie directement l'aéroport au centre-ville de Hoi An. Il vous faudrait d'abord prendre un taxi qui vous conduirait en 5 minutes à la station Sinh Tourist Office de Đà Nẵng puis, là, un car vous emmènerait dans l'une des deux gares routières du centre de Hoi An en 1h30.

Aéroports près de Hôi An

Compagnies desservant Hôi An

Lufthansa
Bien (2 153 avis)
Air France
Bien (399 avis)
Delta
Excellent (3 050 avis)
Turkish Airlines
Bien (1 324 avis)
SWISS
Bien (454 avis)
Qatar Airways
Bien (1 208 avis)
Emirates
Excellent (964 avis)
Etihad Airways
Bien (312 avis)
Singapore Airlines
Excellent (320 avis)
Finnair
Bien (694 avis)
Cathay Pacific
Bien (51 avis)
ANA
Excellent (139 avis)
Thai Airways
Bien (59 avis)
Japan Airlines
Bien (468 avis)
Korean Air
Excellent (245 avis)
Gulf Air
Bien (50 avis)
Asiana Airlines
Excellent (85 avis)
Qantas Airways
Bien (178 avis)
EVA Air
Excellent (146 avis)
Vietnam Airlines
Bien (21 avis)
Voir plus

Où dormir à Hôi An ?

La ville ville : composée de quelques ruelles parfaitement authentiques, la vieille ville se parcourt à pied. En optant pour un pass coûtant environ 100 000 dôngs, vous pourrez visiter cinq maisons et monuments de votre choix. Découvrez de superbes maisons de style chinois, aujourd'hui reconverties en magasins de vêtements.

Quartiers populaires à Hoi An

La petite île de An Hoi : l'île de An Hoi est reliée à la vieille ville via plusieurs ponts qui surplombent la rivière Thu Bồn. C'est ici que vous pourrez découvrir les dédales du marché ouvert et admirer la cascade des lanternes qui, chaque nuit, s'illumine au-dessus de l'eau. Plusieurs festivals des lumières y sont organisés chaque année.

La grande île de Cam Nam : plus grande et un peu plus isolée que sa voisine, Cam Nam est accessible en gondole depuis le centre-ville. Beaucoup de bars et de restaurants sont installés au milieu des palmiers.

Où séjourner dans les endroits les plus populaires à Hôi An ?

Hôtels les plus réservés à Hôi An

La Siesta Hoi An Resort & Spa
Excellent (9.4, 619 avis)
59 €+
Almanity Hoi An Wellness Resort
Excellent (9.2, 338 avis)
75 €+
Bel Marina Hoi An Resort
Excellent (9, 395 avis)
53 €+
Danang Marriott Resort & Spa
Excellent (9.1, 120 avis)
149 €+
Novotel Danang Premier Han River
Excellent (8.8, 435 avis)
71 €+
Vinpearl Resort & Spa Hoi An
Excellent (8.8, 108 avis)
61 €+
Voir tous les hôtels

Comment se déplacer à Hôi An ?

Transports en commun

Hoi An est une petite ville avec un réseau de bus relativement faible. Toutefois, de nombreux "bateaux-taxis" parcourent la rivière et emmènent les voyageurs sur les îles ou d'un bout à l'autre de Hoi An. Un moyen de transport original et hors du temps à moindre coût.

Taxi

Vous pouvez emprunter un taxi dans la rue "Le Loi" et sur l'île de An Hoi. Un trajet de 15 minutes vous coûtera environ 60 000 dôngs.

Voiture

Il n'est pas recommandé de conduire soi-même une voiture au Vietnam. Si vous prévoyez de beaucoup voyager à Hoi An et dans la région, choisissez la location d'une voiture avec chauffeur.

Coût de la vie à Hôi An

Quartiers commerçants

Le coût de la vie est très bon marché au Viêt Nam. Avec près de 600 boutiques de vêtements d'un bout à l'autre, Hoi An est une petite ville très commerçante. Vous trouverez la plus grande concentration de magasins dans la vieille ville.

Supermarchés et autres

Pour acheter de la nourriture, il est préférable d'éviter les rues touristiques où les fruits et légumes sont vendus bien plus chers. Vous pouvez les acheter aux vendeurs de rues ou dans un petit supermarché tel que ceux de la chaîne Ly Thuong Kiet. Un kilo de pommes coûte environ 80 000 dôngs et un pain est vendu 13 000 dôngs.

Repas à petit prix
1,17 €
Un jean
30,71 €
Cappuccino
1,38 €
Autres villes populaires à Quang Nam