dest_hawaii_honolulu_theme_woman_boat_gettyimages-1167786800_kayak_within-usage-period_78951-1.jpg

Partir en juillet cette année ? Nos bons plans de l’été

Toute l’année, vous attendez avec impatience vos vacances d’été, mais ne savez jamais où partir en juillet ? Pas de panique, nous sommes nombreux dans ce cas. C’est précisément pour cette raison que KAYAK vous a concocté une liste de 13 destinations à travers le monde. Trouvez l’inspiration à travers ce guide, pour un été riche en souvenirs garanti.

Pour chacune de ces destinations, retrouvez nos recommandations de sorties et des informations pratiques qui vous aideront à préparer votre séjour. Jetez également un œil au récapitulatif des restrictions sanitaires par pays sur notre page dédiée. Vous avez choisi le lieu parfait pour partir en vacances ? N’oubliez pas de réserver votre logement ou votre vol suffisamment à l’avance. KAYAK vous propose de comparer les prix de centaines d’offres, pour un voyage sur mesure.

Nos meilleures recommandations où partir en juillet : cet été, partez à l’aventure

1. Province de Québec, Canada

Le Québec, province francophone du Canada, est définitivement une destination où aller en juillet pour bénéficier d’un climat favorable. En effet, l’hiver est rude au Québec, avec des températures négatives qui ne sont pas des plus propices pour les promenades à l’extérieur. Les degrés remontent à partir du mois de mai, pour atteindre en juillet une moyenne de 13°C à 25°C. En plus, c’est l’occasion de se joindre aux célébrations de la fête nationale canadienne qui a lieu le 1er juillet. Parmi les incontournables du Québec, il faut bien entendu visiter la capitale, Québec ville, ainsi que la charmante Montréal et les rives du fleuve Saint-Laurent. Le Canada, c’est aussi de nombreux parcs nationaux. Pas loin de Québec, passez par la réserve mondiale de la biosphère de Charlevoix. Sur place, on n’oublie pas de payer en dollars canadiens. Enfin, en juillet, comptez un décalage horaire de -6 heures avec la France.

Trouver des hébergements à Québec 

2. Fort-Mahon-Plage, France

Destination française encore assez confidentielle, elle est une destination parfaite où aller en vacances en juillet pour conjuguer bord de mer, températures douces et tranquillité. L’été est le meilleur moment pour visiter la côte de la Somme ; à Fort-Mahon-Plage, on enregistre une moyenne de 15°C à 20°C en juillet. Sur la plage, les activités sportives ont la part belle. Pour une sortie en famille insolite, réservez une promenade équestre dans les dunes de sable ou essayez-vous au char à voile. Et si l’on devait citer un seul lieu à visiter dans la région, ce serait celui de la réserve naturelle nationale de la Baie de Somme et son parc du Marquenterre. En juillet, c’est d’ailleurs le moment d’aller y observer de nombreux oiseaux avant les grandes migrations. Et sur la plage du Hourdel, vous aurez peut-être la chance de croiser des phoques et leurs petits…

Trouver des hébergements à Fort-Mahon-Plage

3. Suisse

Zermatt

Si la Suisse est connue pour être une destination de sports d’hiver prisée, l’été est l’occasion de la découvrir sous un nouveau jour. Les jours de juillet, la température dépasse régulièrement les 20°C-25°C un peu partout dans le pays. Envie de balades urbaines ? Arrêtez-vous à Berne, à Zurich ou encore à Genève. L’été est aussi une saison culturelle importante en Suisse. C’est le moment de se déhancher au Montreux Jazz Festival et de faire de nouvelles découvertes au Festival de la Cité à Lausanne. La Suisse, c’est aussi des lieux naturels incroyables qui invitent à la contemplation et à la sérénité. Réserve naturelle remarquée par l’UNESCO, l’Entlebuch, près de Lucerne, est à prévoir sur votre itinéraire si vous aimez la randonnée. Bon à savoir : la monnaie locale est le franc suisse et il n’y a pas de décalage horaire avec la France.

Trouver des hébergements en Suisse

4. Split, Croatie

Split, deuxième plus grande ville de Croatie après sa capitale Zagreb, peut se targuer d’être l’une des destinations touristiques les plus populaires du pays. Le mois de juillet est l’un des plus favorables pour se rendre sur la côte dalmate : la température moyenne y est autour de 20°C-25°C, avec quelques pics jusqu’à 30°C. Qu’est ce qui fait le succès de Split ? Tout d’abord, la ville possède encore aujourd’hui de précieux héritages de son passé. En témoignent par exemple les ruines du palais de Dioclétien, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Un second atout sont ses plages, bordées de collines boisées. Tout au long du mois de juillet, c’est aussi l’occasion de profiter de spectacles culturels proposés dans le cadre du Splitsko Ljeto, le festival d’été de Split. Dans quelle devise changer sa monnaie ? Sur place, vous paierez en kuna croate. Par ailleurs, la Croatie est sur le même fuseau horaire que la France.

Trouver des hébergements à Split

5. Carcassonne, France

Encore une destination française qui vaut le détour. Le climat de Carcassonne en fait définitivement une ville où partir en vacances en juillet. Peu de pluie, beaucoup d’heures d’ensoleillement et des températures agréables (entre 17°C et 28°C en moyenne) sont des conditions parfaites pour parcourir la fameuse Cité. En effet, à Carcassonne, tous les regards se tournent vers sa ville fortifiée historique, superbe citadelle inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Prenez plaisir à déambuler dans les petites rues de la Cité au charme médiéval et à l’ambiance authentique. En juillet, c’est également le moment de profiter du festival de Carcassonne, qui programme chaque année des artistes à la renommée internationale.

Trouver des hébergements à Carcassonne

6. Glasgow, Royaume-Uni

Même si la pluie est présente toute l’année sur cette ville écossaise, juillet est l’un des meilleurs mois pour s’y rendre en termes de climat. En effet, la température avoisine généralement les 15°C-20°C, ce qui est supérieur au reste de l’année. Glasgow affiche un décalage horaire de -1 heure avec la France. Avant votre départ, n’oubliez pas d’échanger votre monnaie locale contre des livres sterlings. La ville écossaise est dotée de monuments historiques, de lieux culturels et artistiques mais surtout de nombreux parcs qui lui valent son nom de Dear Green Place (« cher lieu vert »). Après avoir visité la cathédrale, la galerie d’art moderne et le musée Kelvingrove de Glasgow, c’est l’heure de faire un tour au parc Glasgow Green ou à Queen’s Park, pour s’offrir un pique-nique ensoleillé.

Trouver des hébergements à Glasgow

7. Tanzanie

Le mois de juillet correspond à la période sèche en Tanzanie : c’est en effet un mois d’hiver dans l’hémisphère sud. Vous éviterez ainsi les mois les plus chauds et humides de l’année. En juillet, la température peut toutefois atteindre les 30°C et plus, malgré une moyenne au mois plus basse. Que faire en Tanzanie ? Une activité prisée est le safari. Le parc national du Serengeti est l’un de ces endroits où l’on peut observer zèbres, gazelles et autres espèces si fascinantes. Pour les plus sportifs, la Tanzanie propose également un challenge de taille : l’ascension du Kilimandjaro, plus haute montagne d’Afrique. Vous êtes plutôt attiré par des vacances paisibles dans un décor paradisiaque ? Réservez donc un hôtel sur l’archipel de Zanzibar. La monnaie locale est le shilling tanzanien et le décalage horaire avec la France est de +1 heure durant le mois de juillet.

Trouver des hébergements en Tanzanie

8. Stockholm, Suède

La capitale suédoise fait partie des meilleures destinations de juillet si l’on souhaite visiter les pays nordiques. En effet, c’est le mois le plus chaud de l’année, même si dans l’absolu, les températures restent tout à fait agréables, autour d’une vingtaine de degrés. À Stockholm, pas de décalage horaire avec la France, et vous réglerez vos achats en couronnes suédoises. Arrivé sur place, profitez pleinement de ce que la ville à vous offrir : de la vieille ville à ses lieux royaux, il y a de quoi en prendre plein la vue. Ruelles colorées, maisons d’époque et petites adresses pleines d’authenticité, Stockholm est inspirante et inoubliable. Le musée de plein air du Skansen retrace quant à lui l’histoire et la culture du pays. Un incontournable pour s’imprégner pleinement de l’ambiance qui règne sur place.

Trouver des hébergements à Stockholm

9. Collioure, France

Cette commune de charme située à la frontière espagnole est une destination originale où partir en juillet en France. Pittoresque et colorée, elle se savoure d’autant plus l’été, lorsque les températures y sont plaisantes. Les précipitations sont faibles en juillet, et le thermomètre indique une moyenne de 23-25°C. À Collioure, découvrez le château royal, l’église Notre-Dame des Anges et le fort Miradou. Pour une soirée inoubliable, réservez une table dans un des restaurants situés le long de la plage des Pêcheurs, face à l’immensité de la mer. L’arrière-pays de Collioure n’est pas en reste. Les circuits de randonnées, facilement accessibles en voiture, y sont nombreux. La région est connue pour ses vestiges médiévaux, et Collioure ne fait pas exception. La tour de la Massane et la tour Madeloc offrent d’ailleurs de merveilleux points de vue sur la côte Vermeille et la Méditerranée.

Trouver des hébergements à Collioure

10. Honolulu, État d’Hawaï, États-Unis

Si la chaleur est présente en continu à Honolulu (25-30°C), le mois de juillet a toutefois l’avantage d’être moins pluvieux que le reste de l’année. L’archipel d’Hawaï étant un État américain, vous pouvez payer sur place en dollars américains. Le décalage horaire est important entre la France et Honolulu (-12 heures en juillet). Honolulu, sur l’île d’Oahu, offre un décor de carte postale aux voyageurs avec ses plages de sable fin, ses palmiers et ses eaux translucides. La ville compte quelques musées, dont le Children’s Discovery Center dédié aux enfants. En famille, c’est également l’occasion d’aller rendre visite aux nombreuses espèces animales du zoo d’Honolulu.

Trouver des hébergements à Honolulu

11. Brésil

La saison sèche brésilienne, correspondant aussi à l’hiver austral, comprend les mois d’avril à octobre. Le mois de juillet est donc parfait pour visiter le Brésil sans craindre trop de précipitations. Emmenez dans votre portefeuille des réaux brésiliens, la monnaie locale. En arrivant sur place, prévoyez un temps d’adaptation à l’heure locale : en effet, le décalage horaire entre la France et le Brésil est de plusieurs heures et dépend de la région du Brésil visitée. Dans la capitale Brasilia, le décalage avec la France est de -5 heures au mois de juillet. Pays dans le top cinq des plus grands pays au monde, il est difficile de définir un programme tant il a à offrir. Des plages de sable à la forêt d’Amazonie, en passant par les villes emblématiques du pays, il y en a pour tous les goûts.

Trouver des hébergements au Brésil

12. Malaisie

L’été en Asie du Sud-Est évoque souvent de fortes moussons comme elles peuvent avoir lieu en Inde. Toutefois, il reste possible de visiter cette région du monde en juillet. Nous vous conseillons la Malaisie, qui connaît sa saison sèche de juin à septembre, avec toutefois des températures aussi élevées que le reste de l’année (30°C environ). Un autre avantage ? Vous éviterez par la même occasion la haute saison touristique. À votre arrivée dans le pays, un passage par Kuala Lumpur et ses tours jumelles Petronas s’impose. Les lieux de culte de la capitale sont tout aussi impressionnants, à l’image de la mosquée Masjid Negara. Mais la ville contraste avec la nature omniprésente en Malaisie. Montagnes, jungles et plages paradisiaques font en effet partie intégrante du paysage local. La devise nationale est le ringgit malaisien. Enfin, sachez que le décalage horaire avec la France est de +6 heures en juillet.

Trouver des hébergements en Malaisie

13. Mongolie

Une autre destination d’Asie qu’il est préférable de visiter en juillet, c’est la Mongolie. En effet, les températures y sont beaucoup plus supportables que pendant les mois d’hiver, en général très froids. En juillet, le thermomètre oscille entre 18°C et 25°C en moyenne. Sur place, vous pouvez payer en tugrik mongol, la devise nationale. Pour mieux préparer votre voyage, retenez qu’en juillet, le décalage horaire est de +6 heures entre la Mongolie et la France. Que faire en Mongolie ? Pour bien commencer votre séjour, rendez-vous dans la capitale Oulan-Bator. Le musée national de Mongolie est un point de départ idéal afin de mieux comprendre ce pays peu connu du grand public. Mais le cœur de la Mongolie, ce sont ses steppes, immenses prairies où vivent encore des populations nomades. Il est conseillé de s’y rendre accompagné d’un guide local afin de vivre pleinement cette expérience authentique.

Trouver des hébergements en Mongolie

Similaires
Où partir en juillet : 8 idées pour des vacances d’été qui changent

Où partir en juillet : 8 idées pour des vacances d’été qui changent

L’été est en marche et l’envie de partir en vacances se fait de plus en plus pressante. Même si beaucoup...
Roland Wildberg
dest_seychelles_victoria_theme_beach_rock-formations_gettyimages-1162707078_universal_within-usage-period_62666

Où partir en septembre au soleil : 10 destinations pour prolonger l’été

Pourquoi prendre des vacances en septembre ? La réponse est simple : moins de touristes + début d’année scolaire = détente assurée. Et si vous trouvez en plus la destination idéale où partir en septembre au soleil, c’est le jackpot absolu.
Lydia Rajteric
7 destinations Vol+Hôtel pour passer l’été au soleil, quel que soit votre budget

7 destinations Vol+Hôtel pour passer l’été au soleil, quel que soit votre budget

Ah, des vacances au soleil… tout le monde en rêve, mais les moyens ne sont pas toujours au rendez-vous. Pourtant,...
KAYAK France
Voyage en France Tout voir
Portugal_Porto_Douro-River

Découvrez 7 destinations pas chères depuis Lyon

Vous cherchez une destination pas chère depuis Lyon ? Consultez notre sélection pour trouver le voyage qui vous convient. Il n’y a pas que Paris dans la vie !
Jeanifer Brekling
PEOPLE_WOMAN_HAT_MUSEUM

Musées à Montpellier : le guide des adresses incontournables

Les musées à Montpellier font partie du patrimoine local et vous permettront de mieux comprendre l’histoire de la ville. Culturels, artistiques, historiques ou scientifiques, ils regorgent de connaissances et de découvertes à faire à tout âge. Faisons ensemble le tour des 10 musées les plus incontournables.
Laura Lacour